Accueil
5 min

Pourquoi le changement climatique va rendre les feux plus fréquents et violents

À cause des feux, le monde perd chaque année une surface équivalente à
  • La Bretagne
  • La France
  • L'Union Européenne

Quelles sont les causes des feux de forêt ?

En France, dans 9 cas sur 10, les départs de feux sont d’origine humaine (soit par accident, soit par malveillance), explique Mathieu Regimbeau, ingénieur en Agrométéorologie et Feux de Forêt chez Météo-France. Certains peuvent être dus à la météo, par exemple après un impact de foudre lors d'un orage sec, mais ça reste plutôt rare.

La météo n'est pas ce qui allume les feux. En revanche, elle va influer sur leur vitesse de propagation, leur étendue, leur durée... via 2 principaux facteurs :

  • La sécheresse de la végétation → Tu t'en es sans doute aperçu·e en faisant du bivouac par mauvais temps, c'est difficile d'allumer un feu avec du bois humide 🤷 À l'inverse, plus il fait chaud et sec, plus les végétaux sont vulnérables aux flammes.
  • La vitesse du vent → les rafales attisent les flammes (qui se nourrissent d'oxygène) et les propagent plus vite.
Température supérieure à 30°C, humidité inférieure à 30% et vent supérieur à 30km/h = risque accru d'un feu de forêt.

Réchauffement climatique et feux de forêt : le cercle vicieux

Pour rappel, le changement climatique correspond à une hausse globale de la température à la surface de la Terre. Ce simple réchauffement entraîne une cascade de conséquences : sécheresse, vague de chaleur... Il y aura davantage de situations qui réunissent les facteurs de risque qu'on a cité juste au-dessus. Les forêts - et la végétation en général - vont devenir de plus en plus sensibles aux incendies 🔥

Concrètement, qu'est-ce que ça veut dire ? « Pour la France, le risque d'incendie ne concernera plus essentiellement le Sud-Est et le Sud-Ouest, mais tout le territoire, explique Mathieu Regimbeau. Au milieu du XXIe siècle, une année-record comme 2003, en termes de nombre de départs de feux et de surface brûlée, sera devenu une année normale. »

D'ici 2050, les incendies extrêmes pourraient augmenter de :
  • 3%
  • 13%
  • 30%

Si t'as bien suivi, les futurs incendies vont toucher des zones plus larges que ce qui était traditionnellement le cas. Ça veut dire que des forêts moins habituées au feu, comme celles du nord de la France, résisteront moins bien. Les dégâts pourraient donc être plus importants.

La saison des feux risque aussi de démarrer plus tôt (en mai, contre mi-juin actuellement) et finir plus tard (jusqu'en octobre, versus mi-septembre).

En 2020, 3000 hectares de végétation ont brûlé en Corse en :
  • Novembre
  • Février
  • Avril

Autre problème : les feux de végétation aggravent en retour le réchauffement. Déjà, le feu, ça brûle (pour d'autres révélations de ce genre, suivez NOWU ✨) → autrement dit, ça émet du CO2 en masse, ce qui est donc un facteur aggravant du changement climatique.

Cerise on the cake, il fragilise / détruit des écosystèmes ultra-précieux, comme les tourbières, qui sont de véritables alliés contre le changement climatique (et qui, en disparaissant, rejettent tout le CO2 qu'ils ont stocké).

Quelles sont les conséquences de ces feux ?

Sur la nature

En détruisant les écosystèmes, et en polluant l'air et l'eau, les incendies ont un impact énorme sur la biodiversité. Leur multiplication au cours des prochaines années pourrait mettre en danger plus de 4000 espèces terrestres et d'eau douce !

En Australie, les feux de brousse de 2020 ont affecté :
  • 300 000 animaux
  • 3 millions d'animaux
  • 3 milliards d'animaux

Sur les humains

La fumée et les particules émises par les incendies affectent aussi la santé humaine : troubles respiratoires, cardiovasculaires... Tu peux être touché·e même si tu vis à des centaines de kilomètres de là !

Les feux de végétation ont aussi un coût économique : habitations détruites, personnes déplacées à reloger, cours d'eau pollués, destruction des cultures...

Limiter l'impact des feux de forêt : y a des solutions ?

Outre la lutte contre le changement climatique (basique, indispensable), plusieurs autres actions à mettre en place 👇

À l’échelle globale

  • Développer la prévention → Un récent rapport, publié par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et le centre d’information et de données GRID-Arendal, propose de mieux préparer l’« avant » incendie (prévention, planification, adaptation…), qui reçoit aujourd’hui moins d’1% du financement total de la lutte contre les feux, plutôt que tout miser sur l’ « après » (les moyens de lutte contre le feu). Par exemple, construire des bâtiments à distance de la végétation, ou créer et préserver des « zones tampons » entre les forêts et des habitations/des routes.
  • Changer notre rapport au feu → Par exemple en reconnaissant les savoirs des peuples autochtones, qui ont leurs propres méthodes de prévention et gestion des feux de forêt. Ils brûlent volontairement certaines zones en début de saison sèche pour créer des « coupes-feu » 💡
  • Garder des forêts en bonne santé → En protégeant et restaurant des écosystèmes-clés, comme les zones humides et les tourbières, et en préservant au maximum la biodiversité.
  • Adapter les forêtsOn t'en parlait déjà sur Insta, mais des expérimentations sont en cours en France pour voir comment mieux adapter les forêts aux conséquences du réchauffement climatique, en plantant par exemple plus au nord des espèces végétales « du sud » habituées au climat chaud et sec 🌳❤️☀️

À ton échelle

  • Fais pas nimp’ dans la nature → À base de ne pas jeter pas ses mégots partout, ne pas faire un barbecue au beau milieu de la pinède quand y a du vent, ne pas bricoler sur une pelouse ultra-sèche…
Le changement climatique va changer l'été tel que tu le connais. Voilà comment.

Interview de Mathieu Regimbeau, ingénieur en Agrométéorologie et Feux de Forêt chez Météo-France
Le Monde - Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Nations Unies - Incendies de forêt, pollution sonore et perturbation des cycles de vie sont des menaces auxquelles il faut s’attaquer
ONF - Feux de forêt 2020 : le risque s'étend partout en France
ONF - Les îlots d’avenir, des expérimentations sous contrôle face aux changements climatiques
UNEP - Spreading like Wildfire: The Rising Threat of Extraordinary Landscape Fires
Ministère de la Transition Écologique - Forest fires and wildfires

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro