3 min

Pourquoi (et comment) arrêter d’offrir des roses en hiver

  • 85% des fleurs sont produites dans 5 pays (Pays-Bas, Colombie, Équateur, Kenya et Ethiopie).
  • Les fleurs sont des produits très fragiles. À partir du moment où elles sont coupées, elles perdent en moyenne 15% de leur valeur par jour. Elles voyagent donc très rapidement (= en avion) entre le pays de production et le pays de vente.
  • Plusieurs études révèlent également que les fleurs du commerce contiennent pas mal de pesticides*.

Ton beau bouquet a donc potentiellement un impact pas ouf sur l'environnement 💐💔

Pour lutter contre ça, le Slow Flower (« fleur lente » en VF) promeut les fleurs qui ont poussé dans le respect de la planète (et des personnes qui les cultivent). Quelques conseils pour rejoindre le mouvement.

Tip n°1 - Acheter de saison

C’est comme les légumes (ou le poisson) : il y a une saison pour les fleurs. Chaque espèce fleurit à un moment précis dans l’année.

Les roses par exemple sont plutôt des fleurs d’été. Si tu en achètes en février, elles auront poussé :

  • Soit dans un pays chaud à l’autre bout du monde
  • Soit dans des serres chauffées

L’option 1 est un peu moins polluante que l’option 2, mais dans tous les cas c’est pas top top niveau consommation énergétique (et donc rejet de CO2, et donc réchauffement climatique).

👉 Pour offrir ou pour chez toi, préfère des fleurs adaptées à la saison !

👉 Quelques inspi de fleurs à offrir à différents moments de l’année ↓

Exemple de fleur pour chaque saison : tulipe au printemps, rose en été, aster en automne, hellébore en hiver.

Tip n°2 - Acheter local

D’où viennent 1/3 des roses vendues en Europe ?
  • De Roumanie
  • Du Kenya
  • Des États-Unis

Tu as compris l’idée → Une fois que tu as choisi des fleurs de saison, privilégie si possible des plantes qui ont été cultivées pas trop loin de chez toi. Plein d’avantages :

  • Réduire l’empreinte carbone de ton bouquet (moins de transport)
  • Soutenir l’emploi local
  • Découvrir des espèces de fleurs typiques de ta région ! (plus original qu’un énième bouquet de roses rouges 😪)

👉 Acheter local de préférence. Trouve les bonnes adresses près de chez toi grâce au Collectif de la Fleur Française (pour la France), Belgium Slow Flowers (pour la Belgique) ou Slow Flower Bewegung (pour l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche).

👉 Certains labels permettent aussi d’identifier la provenance des fleurs. Le label Fleurs de France distingue par exemple les fleurs cultivées sur le territoire national. Retrouve les fleuristes et producteurs engagés dans cette démarche grâce à cette carte.

Tip n°3 - Acheter (éco)responsable

👉 Là encore, des labels distinguent les fleurs qui ont été cultivées en respectant un minimum d’exigences environnementales et/ou éthiques. Quelques exemples ↓

Des éco-labels sur les fleurs coupées : MPS ABC, Fairtrade, Max Havelaar, Kenya Flower Council, Plante Bleue.

Tip n°4 - Cultiver soi-même

Alors là, niveau traçabilité, on peut pas faire mieux. Et quoi de plus mim’s que d’offrir un bouquet composé de fleurs que tu aurais cultivé avec amour ? Si tu as la chance d’avoir un jardin/une terrasse/un balcon, go te lancer dans le jardinage.

Pour celles et ceux qui laissent systématiquement mourir leurs cactus, on conseille la chaîne d’Ophélie, celle de Marion, ou encore le compte Insta de Julie.

D’autres comptes flower power à recommander ?

····················



🔍 Dico

Pesticide : Produit chimique utilisé par les agriculteur·ices pour protéger les cultures contre les organismes nuisibles et les maladies.

👀 Sources

Ademe
AFP
BBC
Commission Européenne
The Flower Artisan
The Goods Goods
The Guardian
Union Fleurs
Vox
International Journal of Environmental Research and Public Health
Greenpeace

NOWU = 1 article par jour
Reviens demain 🙌
author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro