Planter des mini-forêts pour des maxi effets ?

2 min
Pauline Vallée

On parle de quoi ?

À ton avis, c’est quoi une mini-forêt ?
  • Une forêt composée de petits arbres
  • Une forêt plantée sur une petite surface
  • Une forêt réservée aux enfants

C’est vraiment une bonne idée ?

  • Le premier avantage de la micro-forêt est… qu’elle ne prend pas beaucoup de place (sans blague) → En général entre 100 et 300 m2 (un demi terrain de tennis). Pas besoin de raser un quartier entier pour en créer une, l’idée est justement d’utiliser des zones inutilisées, comme des abords de route, un fond de cour de récréation, un bout de parking… Et d’apporter de la nature là où on ne peut pas installer un parc ou un jardin.

  • La mini-forêt a un petit secret : sa densité de plantation. Les arbres sont plantés tout près les uns des autres, ce qui crée une compétition entre les pousses pour capter la lumière du soleil 🌱☀️🌱 Résultat, une mini-forêt devient autonome en moins de 3 ans 👶 VS des dizaines voire centaines d’années pour une forêt « classique » 👵

  • « L’objectif de Miyawaki, en concevant sa méthode, était de restaurer des sols pollués et y ramener de la biodiversité », explique Sophie Leguil, écologue et fondatrice du projet More Than Weeds.

La mini-forêt est une maison idéale pour les insectes, oiseaux et petits animaux. Des volontaires néerlandais ont étudié 11 mini-forêts au Pays-Bas entre 2017 et 2020 → Chacune contenait entre 71 et 240 espèces animales différentes 🐸🦋 et entre 23 et 134 espèces végétales 🌸☘️

  • Autres avantages : la végétation de la mini-forêt absorbe le bruit et régule les températures. L’été, elle fournit de l’ombre et de l’humidité. Les racines des plantes maintiennent le sol en place et absorbent l’excédent d’eau (pratique pour limiter l’érosion et prévenir les inondations). Et elle absorbe aussi du CO2.

  • Elle ne remplacera jamais une vraie forêt qui s’étend sur plusieurs hectares. Mais transformer une zone en micro-forêt reste 10000X plus intéressant que juste la bétonner.

  • Même si le concept paraît génial, il reste encore flou. Quels sont ses effets concrets ? Un concept né au Japon peut-il se transposer tel quel dans d’autres pays (où il y a moins de ☔ ou moins de ☀️ par exemple) ?

Il existe encore très peu d’études scientifiques sur le sujet. On a déjà mentionné le travail de l’équipe volontaire de la Wageningen Environmental Research. Une autre étude réalisée en Sardaigne (🇮🇹) en 2010 avait un résultat plus nuancé.

Au bout de 12 ans, la mini-forêt étudiée avait perdu :
  • 6 à 8% de ses arbres
  • 16 à 48% de ses arbres
  • 61 à 84% de ses arbres

Et en même temps, l’expérience avait quand même mieux réussi que d’autres méthodes traditionnelles de reforestation. La mini-forêt peut donc rester pertinente même sous un climat méditarréen.

  • Même si on manque encore de données sérieuses sur le sujet (surtout en Europe), tout le monde veut sa mini-forêt. Mais dans quel but ? Comme le souligne Sophie Leguil :
« Le concept est aujourd'hui un peu détourné au profit des intérêts commerciaux. Planter une mini-forêt est un moyen pratique pour certaines entreprises et municipalités de cocher une case dans leur stratégie “verte”. »

Il ne s’agit pas d’arrêter d’en planter, explique l’écologue, mais de bien comprendre le ou les objectif·s derrière : biodiversité, absorption de CO2, sensibilisation du public…

En attendant, ⚠️ au greenwashing* sur le sujet. On peut facilement dire qu’on a planté une trentaine d’arbres… alors qu’au final, ça ne représente une surface pas plus grande qu’une place de parking (et que beaucoup des spécimens plantés vont mourir en cours de route).



····················

🧐 On fait quoi ?

  • Tu as un terrain et l’aventure te tente ? Prends ta pelle et suis l’exemple de Swann Périssé.
  • Tu n’as pas de terrain ? Tu peux quand même agir à ton échelle en devenant bénévole dans des projets comme ceux d’Urban Forests ou IVN, qui transforment des friches urbaines en mini-forêts 😍
  • Tu n’as pas de terrain et tu ne veux pas te lancer tout·e seul·e ? Pourquoi ne pas proposer à ton lycée/campus/entreprise de tenter le coup ? Ça fait un team building plus chouette (et carrément plus original) qu’un énième escape-game/pot au bar du coin 🌱

····················


🔍 Dico

Indigène : Une espèce (animale ou végétale) est indigène à un milieu si elle y est présente naturellement, sans intervention de l’Homme.

Greenwashing : Présenter un produit ou service en faisant valoir des arguments écologiques, alors que ce n’est pas le cas.


👀 Sources

World Economic Forum
Landscape and Ecological Engineering
National Geographic
IVN
The Guardian
Reporterre

À lire aussi sur NOWU 🙌

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro