La pollution de l'environnement entraîne-t-elle des cancers ?

5 min
Esther Meunier& Nicolas Quénard
Tu penses qu’il y a un lien entre cancer et environnement ?
  • Oui 😔
  • Je sais pas 😶
  • Non 🙃

Quels liens entre l’état de la planète et le cancer ?

Parmi les causes potentielles de cancer, en général on trouve :
  • Le tabac et l’alcool
  • L'exposition aux rayons ultraviolets (UV)
  • Les particules fines*

N°1 : La pollution de l’air

La pollution de l’air est un problème pour la planète, parce qu’elle contribue au changement climatique. Mais elle serait aussi responsable d’environ 300 000 décès prématurés par an en Europe 😞

En France, combien de cancers liés à la pollution de l’air par an ?
  • 900
  • 1400
  • 2100

N°2 : Les perturbateurs endocriniens

Déjà, c’est quoi → des substances qui perturbent le fonctionnement des hormones, « des petits molécules qui circulent dans le sang et permettent aux organes de communiquer et de s’ajuster entre eux », explique Alice Desbiolles.

On les trouve un peu partout : objets en plastique, silicone ou téflon, contenants alimentaires, produits d’entretien, cosmétiques, produits d’hygiène, peintures, meubles… 😳 Et on les trouve surtout dans les produits de l’industrie agrochimique* (aka les pesticides et autres engrais qui nuisent à la biodiversité, aux sols et même au climat).

Combien de pesticides sont classés cancérogènes ?
  • Aucun
  • Une soixantaine
  • Tous

À grosse dose, les pesticides peuvent effectivement provoquer certains cancers (et en bonus, la maladie de Parkinson) → Les agriculteur·ices sont donc les premier·es touché·es, parce que très exposé·es dans leur travail 🚜

Parmi les produits vraiment identifiés comme dangereux, il y a entre autre :

  • Le chlordécone (un insecticide qui a longtemps été utilisé dans les Antilles) et qui causerait « vraisemblablement » des cancers de la prostate
  • Le glyphosate (plus connu sous le nom de Roundup), dont les effets sur la population générale ne sont pas vraiment avérés, mais qui a été classé comme un cancérogène probable par le Centre International de Recherche sur le Cancer de l’OMS.
  • Le DDT, un insecticide qui a été énormément utilisé après la Seconde Guerre mondiale, avant que ses effets sur la santé et l’environnement ne soient compris

Par contre, côté alimentation, pas assez de preuve pour l’instant pour dire que les aliments non bio pourraient favoriser l’apparition de cancers 🥕

N°3 : La pollution de l’eau

L’eau aussi peut contenir un paquet de trucs pas top pour la santé. On sait par exemple que l’arsenic contenu dans l’eau (un élément chimique naturel et issu des roches) peut provoquer des cancers, en particulier de la vessie ou des poumons 🤕

En France, combien de cancers ont été attribués à l’arsenic en 2015 ?
  • 86
  • 347
  • 929

En Chine, on parle aussi de « villages cancer », pour décrire des communes situées sur des bras de rivières pollués et qui sont décimés par les cancers → plus de 400 sont officiellement recensés.


Et si ces effets se cumulent ?

À ton avis, c’est quoi l’exposome ?
  • Un gène qui combat le cancer 💪
  • Une nouvelle forme de médecine 👩‍🔬
  • Un cocktail d’expositions environnementales 🍸

Mais « l’exposome peut être très bénéfique », explique Alice Desbiolles.

→ Niveau prévention, déjà, c’est possible par exemple d’aménager le territoire en fonction des risques = jouer dans une cour d’école sans ombre et sans végétation augmente les chances de développer un mélanome (= cancer de la peau dû aux rayons UV). Mais une cour végétalisée et ombragée améliore la qualité de l’air et réduit l’exposition aux UV !

Ça veut dire qu’en prenant en compte l’exposome, un environnement à risque peut être transformé en environnement sain 👌



····················

🧐 On fait quoi ?

👉 À l’échelle de la société :

  • Réduire la pollution de l’air : végétalisation, réduction de la vitesse de circulation, création de « zones à faibles émissions », interdiction des véhicules les plus polluants...
  • Agir niveau urbanisme : végétalisation encore, pour promouvoir l’ombrage, incitations à la marche et au vélo, transports en commun…
  • Réguler la pollution plastique et traiter les eaux destinées à la consommation

👉 À l’échelle individuelle :

  • Aérer souvent son logement et éviter les diffuseurs de parfum, bougies, encens (pour réduire la pollution de l’air intérieur)
  • Limiter les produits d’entretien et les cosmétiques (préférer des produits naturels comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le savon noir…)
  • Côté alimentation : privilégier le « fait maison » et limiter les produits transformés (= plats préparés, sodas...) et le poisson (qui peut contenir beaucoup de polluants).
Ça va, pas trop déprimé·e ?
  • Si, c’est flippant 😬
  • Ça va, ça va… 😐

····················



🔎 Dico

Particules fines : Particules (issues par exemple des moteurs) si petites qu’elles restent en suspension dans l’air et pénètrent les voies respiratoires

Agrochimique : Les produits chimiques utilisés pour l’agriculture

Chlordécone : Insecticide à base de chlore. Toxique pour l'homme et polluant pour les sols.

Glyphosate : Composé chimique utilisé principalement comme herbicide

👀 Sources

Dre. Alice Desbiolles
Agence Européenne de l’environnement
Environmental Health Perspectives
Institut National Contre le Cancer (Les perturbateurs endocriniens)
Institut National Contre le Cancer (Comment se protéger ?)
INSERM (Le chlordécone)
INSERM (L’exposome)
Centre International de Recherche sur le Cancer
Sénat
Le Temps

Pas envie de passer à côté d’un nouvel article (#corpo) ?

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles
author image
Nicolas Quénard
The Lizard King