Petite sélection des crèmes solaires qui flinguent le moins les océans

5 min
Pauline Vallée
L’été, t’es plutôt du genre :
  • Sur un transat matin/midi/soir
  • Bronzer sans t’en apercevoir (et avoir la marque du T-shirt)
  • Sortir uniquement la nuit


Quel impact des crèmes solaires sur l’environnement ?

Tu pensais que c’était ta meilleure amie. C’était l’indispensable pour protéger ta peau et chiller à la plage sans stresser. Et là, déception : ta crème solaire est une catastrophe pour les océans, en particulier les coraux 😢 Je sais, c’est dur. Mais c’est quoi qui pose problème ?

Il existe 2 catégories de produits solaires : ceux qui utilisent des filtres minéraux pour faire barrage aux UV et ceux qui utilisent des filtres chimiques. Ce sont surtout ces derniers qui sont mis en cause :

  • Ils provoquent un blanchiment des coraux → certains ingrédients des crèmes solaires (comme l'oxybenzone, selon deux études parues en 2008 et 2016) détruisent les micro-algues dont les coraux dépendent pour se nourrir, ce qui les fait pâlir puis mourir…
  • Ils agissent comme des perturbateurs endocriniens → ils perturbent le fonctionnement des hormones chez les êtres vivants, et donc le bon fonctionnement de leur organisme. L'oxybenzone (toujours lui) détraque la manière dont les larves de corail développent leur squelette par exemple.
Un État a même décidé d’interdire les crèmes à base d’oxybenzone :
  • Hawaï
  • Tahiti
  • Les îles Canaries

Quand tu te baignes après avoir mis de la crème, ces substances passent directement de ta peau à l'eau de mer. Même histoire quand tu te douches après une journée à la plage : les résidus de crème partent dans les eaux usées, passent à travers les stations d’épuration, et se retrouvent ensuite dans l’environnement.

Bilan : mieux vaut ne pas utiliser un produit qui utilise des filtres chimiques, et en choisir plutôt un avec un filtre minéral.


Quelle crème solaire choisir ?

C’est impossible de trouver une crème solaire 100% respectueuse de l’environnement (déso). Mais on peut au moins essayer de choisir les moins pires. Voilà donc une sélection (pas du tout exhaustive) de protections solaires qui utilisent uniquement un ou des filtres minéraux, comme le dioxyde de titane ou l’oxyde de zinc, et sont labellisées par au moins un de ces 3 labels éco-responsables recommandés par l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) : Nature et progrès, Écocert, Cosmébio.

Cattier - Spray protection solaire

Indice de protection : SPF30 et SPF50
Filtre : dioxyde de titane (minéral)
Certification : Écocert et Cosmebio
À retrouver ici

Respire - Spray solaire minéral

Indice de protection : SPF30 et SPF50
Filtre : dioxyde de titane
Certification : Cosmebio
À retrouver ici

Laboratoires de Biarritz - Lait solaire

Indice : SPF30, SPF50 et SPF50+
Filtre : dioxyde de titane et oxyde de zinc
Certification : Cosmebio
À retrouver ici

UVBIO - Lait solaire bio

Indice : SPF20, SPF30 et SPF50
Filtre : dioxyde de titane et oxyde de zinc
Certification : Écocert
À retrouver ici

EQ - Crème solaire

Indice : SPF30, SPF50 et SPF50+
Filtre : dioxyde de titane
Certification : Écocert et Cosmebio
À retrouver ici

Comme Avant - Crème solaire minérale solide

Indice : SPF25 et SPF50
Filtre : oxyde de zinc
Certification : Cosmebio
À retrouver ici

Cozie - Lait solaire

Indice : SPF30 et SPF50
Filtre : dioxyde de titane
Certification : Cosmebio
Bonus : Le contenant (en verre) est consigné ! À re-remplir une fois qu’il est vide.
À retrouver ici

Beauté simple - Rayon de soleil

Indice : SPF25
Filtre : dioxyde de titane et oxyde de zinc
Certification : Cosmebio
À retrouver ici

Ibbeo Cosmétiques - Crème solaire visage & corps

Indice : SPF20 et SPF30
Filtre : dioxyde de titane
Certification : Nature & progrès
À retrouver ici


Bonus : les bons réflexes

  • Ne te tartine pas de crème juste avant de te baigner, ça sert à rien et ça va juste la répandre direct dans l’eau. Mets-en plutôt au retour de baignade, une fois au sec.
  • Si tu veux exposer ta peau au soleil, la crème est vraiment indispensable (pas de discussion ☝️). Mais il existe d’autres moyens de survivre à l’été sans choper de coup de soleil : rester à l’ombre, porter un T-shirt et un chapeau, et éviter le plein soleil aux heures où ça tape le plus (entre midi et 16h).
Et si vivre dans un environnement non pollué était un droit ?

👀 Sources

Nature - Sunscreen wipes out corals
Archives of Environmental Contamination and Toxicology - Toxicopathological Effects of the Sunscreen UV Filter, Oxybenzone (Benzophenone-3), on Coral Planulae and Cultured Primary Cells and Its Environmental Contamination in Hawaii and the U.S. Virgin Islands
The Guardian - Hawaii becomes first US state to ban sunscreens harmful to coral reefs
Parlement européen - Proposition de résolution du Parlement européen sur l'interdiction de l'oxybenzone dans les produits cosmétiques
Surfrider Foundation Europe
ADEME - Labels environnementaux
Slow cosmétique
The Good Goods - 6 marques de crèmes solaires éco-responsables pour cet été
60 millions de consommateurs - Votre crème solaire va-t-elle préserver les océans ?

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro