Une voiture deux-chevaux

Électrifier les voitures (rétrofit), bonne idée pour la planète ?

3 min
Esther Meunier
En France, les transports représentent :
  • 9% des émissions de gaz à effet de serre
  • 19% des émissions de gaz à effet de serre
  • 39% des émissions de gaz à effet de serre

Trouver des solutions pour réduire leur impact semble donc primordial pour limiter le dérèglement climatique 🧐 Et dans ce domaine, une petite nouvelle fait de plus en plus parler d’elle : le retrofit électrique.


Le retrofit, c’est quoi, ça sert à quoi ?

Le retrofit, de base, c’est une forme de rénovation. Mais dans le cadre des transports, on en parle souvent pour désigner l’électrification d’un véhicule qui ne fonctionnait pas avec cette énergie à la base.

Par exemple, une voiture dont on remplace le moteur thermique (= à essence) par un moteur électrique. Ou un vélo classique auquel on ajoute une batterie. C’est fait grâce à des « kits retrofit* ».


Pourquoi et comment passer au rétrofit (ou non) ?

Deux expertes te donnent leur avis dans cet article : Aurore Fabre Landry, consultante en mobilité responsable, et Anne de Bortoli, chercheuse et spécialiste de « l’analyse cycle de vie » (ça veut dire que pour évaluer l’impact environnemental d’une chose, elle va regarder toutes les phases de sa vie, de l’extraction des matières premières à la gestion des déchets !).

  • D’abord, parlons de la voiture.

Il y a une grosse différence entre les voitures thermiques et électriques :
👉 Pour les premières, c’est le fait de faire rouler le véhicule, et donc d’utiliser du carburant, qui a le plus gros impact environnemental.
👉 Pour les secondes, c’est la phase de fabrication des batteries.

Donc il faut calculer si ce qui est économisé en roulant à l’électrique compense ce qui est produit en fabriquant les batteries 💭

« Du point de vue du changement climatique, l’électrique devient plus intéressant que le thermique à partir de 70 000 km parcourus en France, 200 000 km parcourus en Allemagne. »
Anne de Bortoli

Là, tu te demandes peut-être pourquoi une telle différence. C’est parce que le mix électrique* de la France est très décarboné* comparé à celui de l’Allemagne. En France, l’électricité vient principalement du nucléaire, qui n’émet pas de CO2, alors qu’en Allemagne il y a de nombreuses centrales à charbon par exemple, qui en produisent beaucoup (on t’explique le problème des énergies fossiles ici si jamais).

Ça c’est pour l’électrique VS le thermique, mais que donne la comparaison entre :

  • Acheter une voiture électrique neuve
  • Changer le moteur de sa vieille voiture pour en faire une électrique ?

L’ADEME a fait une étude sur 3 scénarios différents :

Remplacer le moteur de son véhicule par une batterie électrique permet de réduire ses émissions de 66%.

Le retrofit permet donc bien de réduire l’impact de ton véhicule sur l’environnement, en évitant de produire de nouveau toute la carcasse d’un véhicule ET en cessant d’utiliser du carburant 💪

« Quand on part d’une voiture thermique, on n’a pas à ré-extraire les métaux et autres matériaux, ce qui évite de libérer des substances métalliques dans les eaux, le sol, l’air, qui vont avoir un impact sur l’environnement et la santé. »
Anne de Bortoli

Pour des véhicules plus lourds, comme les bus ou les camions :
👉 Les émissions diminuent de 87% quand on passe d’un diesel à un véhicule sur lequel on a appliqué le retrofit électrique 😍
👉 Et de 37% quand on préfère un véhicule rétrofit électrique à un véhicule électrique neuf 😎

  • Et pour un vélo alors ?

Pour les vélos ou les trottinettes, les calculs sont un peu différents.

« Comme la masse à tracter est beaucoup plus faible que pour une voiture, les émissions sont peu élevées pour le fonctionnement. Ce qui est le plus important, c’est donc la phase d’extraction des matières premières, ça représente environ 95% des émissions ! »
Anne de Bortoli

Si avant, tu utilisais un vélo classique, et que tu y ajoutes une assistance électrique, tu auras un plus gros impact sur l’environnement à cause de la production de la batterie. Mais si tu utilises ce vélo à assistance électrique à la place d’une voiture, par exemple pour te rendre à la fac, alors tu diminues énormément tes émissions de gaz à effet de serre !

Reste un problème… Celui de la sécurité, comme l’explique Aurore Fabre Landry : « Un vélo électrifié, c’est plus lourd et ça va plus vite qu’un vélo classique, ça peut poser des problèmes au niveau du cadre et du freinage par exemple qui ne sont pas forcément dimensionnés pour. »

Prudence si tu décides de franchir le pas !


····················

🥜 En bref

Question retrofit et émissions de CO2, tout dépend donc :

  • De ton usage de ta voiture ou de ton vélo
  • Et de comment est produite l’électricité qui sert à alimenter la batterie !

Globalement, plus tu l’utilises, plus tu rentabilises ton passage à l’électrique, écologiquement parlant 🙌

Les SUV, c'est vraiment mauvais pour la planète ?

🔍 Dico

Kit retrofit : ensemble de pièces qui permettent d’électrifier un véhicule.

Décarboné : qui n’émet plus de carbone.

Mix électrique : désigne les sources d'énergie utilisées dans la production d'électricité d'un pays.


👀 Sources

ADEME
Que choisir
Gouvernement français

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles