Accueil
5 min

La pollution numérique, c’est quoi ?

Tu l’as peut-être déjà entendu : Internet, ton smartphone, Netflix ou Tiktok… ça pollue.

Mais concrètement, toute cette pollution numérique, c’est quoi ?
  • L'émission de gaz à effet de serre
  • La contamination des sols et de l’eau
  • Les déchets électroniques mal gérés

L’impact de la fabrication des appareils

C’est ce qui génère une très grosse partie de la pollution liée au numérique : près de 80% des impacts du secteur sont dus à la fabrication des appareils (ordinateur, smartphone…) 😳

L’utilisation de matières premières

Combien de matière il faut pour produire un appareil électronique ?
  • 10 à 50 fois son poids final
  • 50 à 350 fois son poids final
  • 500 à 800 fois son poids final

Ces matières premières, ce sont pas mal de métaux et de terres rares* (comme le cuivre, l’or, le platine, le terbium, le tantale…) et d’autres substances comme le magnésium, le carbone, le cobalt, le lithium… La seule fabrication des ordinateurs et téléphones portables utilise 19% de la production totale de métaux rares !

Au final, pour fabriquer rien qu’un smartphone, il faut jusqu’à 70 matériaux différents. Le problème, c’est que les extraire, ça pollue : il faut des énergies fossiles, de l’eau, des produits chimiques… sans compter que les conditions de travail pour les personnes qui extraient ces ressources sont très souvent hyper difficiles.

Les gaz à effet de serre

L’extraction de ces ressources émet pas mal de gaz à effet de serre. Mais c’est pas le seul truc dans la fabrication des appareils numériques qui en est responsable.

Il y a aussi :

  • L’assemblage des éléments
  • Le transport des pièces
  • La distribution des appareils
De sa conception à sa vente, un smartphone fait...
  • 1 fois le tour de la Terre
  • 2 fois le tour de la Terre
  • 4 fois le tour de la Terre

Toutes ces étapes de construction, de transport etc, nécessitent de l’énergie et des carburants. Et vu que les produits numériques sont généralement fabriqués dans des pays comme la Chine où ce sont en majorité des énergies fossiles qui sont utilisées + que la livraison de ta télé chez toi ça se fait pas encore en voilier malheureusement = ça relâche un max de CO2.

Résultat, pour un ordi de 2 kg qui au final aura émis 156 kg de CO2 sur toute sa durée de vie, 114 kg auront été émis pendant la fabrication ! Ça fait presque 3/4 de ses émissions 🙃

Sur sa durée de vie, un ordinateur fixe émet l'équivalent de 169 kg de CO2, et un smartphone 16,5 kg.

L’utilisation des appareils : à quel point c’est mauvais pour la planète ?

Avoir une box Internet, une télévision, un smartphone ou un ordi qu’il faut charger, c’est pas rien niveau conso d’énergie !

À ton avis, l’utilisation des appareils numériques c’est…
  • 2% de la conso électrique française
  • 10% de la conso électrique française
  • 25% de la conso électrique française

Mais ce n’est pas la seule manière dont l’utilisation des appareils électroniques a un impact : poster sur Tiktok ou mater un film sur Netflix aussi ça compte !

Parce que pour que tout Internet fonctionne, il faut bien qu’il y ait des datacenters* pour stocker toutes ces données (qu’il faut faire fonctionner, et refroidir), des réseaux (oui oui des câbles etc), des équipements chez toi (box, routeurs, et bien d’autres)...

À ton avis, quelle distance parcourt une donnée en moyenne ?
  • 1 000 km
  • 8 000 km
  • 15 000 km

Problème :

  • Ça consomme énormément d’énergie, et pour l’instant ça fonctionne pas mal aux énergies fossiles, qui produisent des gaz à effet de serre (oui encore eux 😒).
  • Ça consomme aussi de l’espace : construire un datacenter, ça veut dire utiliser des terres (par exemple des terres agricoles) et donc artificialiser les sols*, ce qui est mauvais pour les écosystèmes et la biodiversité (pas une forme de pollution à proprement parler, mais quand même un impact pas ouf sur la planète et le monde vivant) !
10 à 12 milliards de mails sont échangés chaque jour dans le monde (hors spam).
Envoyer un mail avec une pièce jointe émet l'équivalent de 35 g de CO2, un tweet 0,02 g de CO2, une requête 6,65 g.
10 heures de films HD représentent autant de données que l'ensemble des articles en anglais de Wikipédia.

Les déchets électroniques : quelles conséquences ?

Et quand les appareils arrivent en fin de vie, ils continuent de nuire parce qu’ils ne sont pas assez bien recyclés 😭

Un rapport de l’ONU estime qu’en 2019, 53,6 millions de tonnes métriques de déchets électroniques avaient été produites (ça fait plus de 5000 tours Eiffel).

Sur tous ces déchets, quelle part a été recyclée ?
  • 17%
  • 33%
  • 50%

Y a des solutions contre la pollution numérique ?

Bien sûr, il y a des manières de réduire ton impact. La principale, à ton échelle, c’est de prolonger la durée de vie de tes appareils (si tu utilises ton tel pendant 4 ans au lieu de 2, tu réduis son impact de 50% → adios le dernier iPhone, tant que le tien n’est pas hors-service !).

Tu peux aussi en acheter moins par exemple (tu es sûr·e que tu as besoin de cette nouvelle montre connectée ?) ou bien en reconditionné pour éviter la production d’un appareil tout neuf.

→ Si t’en veux plus, tu trouveras ici plein d’astuces pour réduire ton empreinte numérique !

Et puis il y a aussi des choses que les entreprises pourraient améliorer. Par exemple :

  • Produire moins de nouveautés, ou en tous cas ne pas encourager sans cesse à l’achat du dernier appareil sorti
  • Favoriser l’éco-conception : le fait de faire attention à l’impact écologique d’un produit dès qu’il est imaginé
  • Améliorer l’indice de réparabilité : pour rendre les appareils plus durables

Ta réaction

Une réaction à toutes ces infos ?
D'ailleurs, pour lutter contre cette pollution, le site NOWU a été éco-conçu !

Dico

Terres rares : Un groupe de métaux pas si rares que ça → elles sont disséminées un peu partout, mais en très faible quantité et mélangées, ce qui rend leur extraction compliquée.

PIB : Produit Intérieur Brut, unité de mesure de la richesse d’un pays.

Datacenter : Grand bâtiment où est installé du matériel informatique, dans lequel sont stockées plein de données

Artificialisation des sols : Transformer un sol naturel, agricole ou forestier par des constructions (habitats, commerces, routes, etc) qui l’imperméabilisent.

Sources

ADEME - En route vers la sobriété numérique
Mtaterre - Les impacts du numérique
Shift Project - Impact environnemental du numérique : tendances à 5 ans et gouvernance de la 5G
Greenpeace - C’est quoi la pollution numérique ?
ONU - Les déchets électroniques ont augmenté de 21% en 5 ans
France Info - Matières premières, électricité, données... Comment le numérique a des effets bien réels sur l'environnement
ADEME - Evaluation de l’impact environnemental du numérique en France et analyse prospective
ADEME - L’impact spatial et énergétique des data-centers sur les territoires

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles