La France a un nouveau ministre de l’écologie

5 min
Nicolas Quénard

T’en as peut-être entendu parler, mais suite aux résultats des élections législatives, le gouvernement français a procédé cette semaine à un remaniement ministériel. En gros, certain·es ministres sont parti·es, d’autres sont resté·es et de nouvelles têtes ont fait leur apparition (coucou 🤓).

C’est le cas de Christophe Béchu, nouveau ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires.

Depuis 2014, il est aussi maire de :
  • Toulon
  • Angers
  • Biarritz

Du coup, cadeau, le CV du nouveau ministre :

  • Études à Science Po Paris
  • Député européen (2009-2011)
  • Ancien sénateur Les Républicains (2011-2017)
  • Maire d’Angers (depuis 2014)
  • Secrétaire général d'Horizons, le parti de centre-droit d’Édouard Philippe, ancien Premier ministre sous E. Macron (depuis 2021)


Est-ce que c'est un bon choix ?

Seul l’avenir nous le dira 🔮 Grâce à son parcours de maire, Christophe Béchu a une bonne connaissance des territoires, mais n’est pas particulièrement connu pour son engagement écologique. Sa récente nomination a suscité pas mal de réactions (bonnes, mauvaises et mitigées) dans le paysage politique ou à Angers 👇

  • Matthieu Orphelin, ex député LREM et co-fondateur du mouvement Mandat Climat Biodiversité : « À droite, Christophe Béchu est sûrement l’un de ceux qui sont le plus sensibles au sujet écologique. Angers est souvent en tête des classements de villes sur l’environnement. » (FranceInfo)

  • Florence Denier-Pasquier, militante de l'association Sauvegarde de l'Anjou : « Vous m'auriez posé la question il y a deux ans, je vous aurais répondu que l'écologie et lui, c'était compliqué. Mais, depuis le début de son deuxième mandat, il a donné des signaux forts, avec par exemple les assises de la transition écologique. Il est en apprentissage écologique. » (France Info)

  • Yves Aurégan, élu sur la liste écologie et solidaire d’Angers, chercheur au CNRS : « L'écologie et lui, ce sont deux mondes séparés. Il y a encore quatre ans, il se moquait des écologistes. Christophe Béchu n'a aucune conviction écologiste et s’est converti parce qu'il a senti le vent tourner. » (FranceInfo)
Et toi, tu penses qu’il fera un bon ministre de l’écologie ?
  • Ouais
  • Je sais pas trop...
  • Nope


Avec qui va-t-il travailler ?

  • Elisabeth Borne, Première ministre : rappelle-toi, toute la politique environnementale du deuxième quinquennat d’E. Macron sera dirigée depuis Matignon par la Première ministre en personne et son secrétariat général à la planification écologique et énergétique. Il est donc normal que le ministre de l'écologie collabore étroitement avec !
  • Agnès Pannier-Runacher, ministre de la transition énergétique : c’est l’autre ministre du pôle écologie au sein du gouvernement (on te la présentait ici). En gros, sa mission est de sortir la France des énergies fossiles.
  • Clément Beaune, ministre délégué chargé des transports, et Olivier Klein, ministre délégué chargé de la ville et du logement : le premier devra démocratiser le véhicule électrique dans tout le parc automobile français, le second aura pour mission d’améliorer l'isolation thermique des logements.
  • Bérangère Couillard et Dominique Faure, secrétaires d’État : la première sera chargée de l’écologie et la seconde de la ruralité.


Quelle politique environnementale ?

Lors de la passation de pouvoirs, Christophe Béchu a déclaré vouloir incarner « une écologie de l’action et du quotidien » ✊

Du côté de l’Elysée, il existe 2 grandes priorités écologiques :

  • La réduction des gaz à effet de serre → La France va devoir faire un gros effort si elle veut répondre aux objectifs fixés par l’Union Européenne et respecter l’Accord de Paris.
  • Le développement des énergies renouvelables → Alors en ce moment, avec la guerre en Ukraine, c’est un peu compliqué. Le pays doit se passer du gaz russe et gérer l’approvisionnement en énergie. Mais sur le long terme, l’objectif est de développer l’éolien en mer, l’énergie solaire et le nucléaire avec 6 nouveaux réacteurs EPR2 (gros débat).
Emmanuel Macron a été réélu : quels sont ses objectifs niveau environnement ?

👀 Sources

AFP
France Info - Remaniement : à quoi ressemblera l'organisation de la politique environnementale du gouvernement Elisabeth Borne II ?
France Info - La nomination de Christophe Béchu à la Transition écologique fait réagir élus et militants angevins: "L'écologie et lui, ce sont deux mondes séparés"
Le Monde - Remaniement : le maire d’Angers, Christophe Béchu, nommé à la transition écologique

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King