Accueil
15 min

J’ai testé… changer de banque (pour sauver la planète)

Et pourquoi j’ai fait ça en fait ?
  • La cantine de ma banque n’est pas végé
  • Les billet sont pas verts comme aux US
  • L’argent sur mon compte pollue

Pourquoi l’argent pollue ?

Quand tu mets ton argent sur un compte bancaire, il ne reste pas là bien sagement. La banque s’en sert en fait, et elle peut notamment s’en servir pour financer des projets pas ouf pour l’environnement (c’est expliqué plus en détail dans cet article).

Bref, les banques françaises ont même été pointées du doigt par l’ONG Reclaim Finance pour tout l’argent qu’elles ont consacré aux énergies fossiles ces dernières années (alors que les énergies fossiles sont en grande partie responsables du changement climatique…).

Entre 2016 et 2021, ces financements représentaient :
  • 3,5 milliards de $$$
  • 35 milliards de $$$
  • 350 milliards de $$$

La bonne nouvelle c’est qu’il y a des banques qui ont pris des engagements pour ne pas polluer, ou en tous cas moins polluer ! Et donc c’est possible, si nécessaire et si tu le souhaites, de changer de banque : c’était mon cas, alors je me suis dévouée pour tester !

Changer de banque : par où commencer ?

Perso, ça fait vraaaaiment longtemps que je sais que je veux changer de banque : je suis au Crédit Agricole, et j’ai lu pas mal d’articles et d’études qui montrent que c’est une banque qui craint niveau impact environnemental. Nul 👎

J’avais même testé avec l’application Rift quelle était l’empreinte carbone de mes économies → C’était pas joli joli. En gros mon argent avait l’impact de plusieurs vols Paris New-York (et l’avion ça pollue ++). Super nul 👎👎

En plus de ça j’ai découvert que l’ONG Reclaim Finance, sur son site change-de-banque.org, classe bien le Crédit Agricole en rouge : « Avec 76 milliards de dollars alloués aux énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz), le Crédit Agricole est la troisième banque française la plus active dans ce secteur depuis l’Accord de Paris, derrière BNP Paribas et Société Générale ». Ultra nul 👎👎👎

Après avoir identifié ce problème donc, il me restait quand même quelques problèmes de taille à dépasser pour changer de banque :

  • La flemme et la procrastination (surtout que j’avais déjà essayé et que la banque visée ne m’avait jamais rep)
  • Choisir une nouvelle banque alors que je suis une personne trèèèès indécise
  • Changer de banque pour de vrai alors que je déteste l’administratif

La première difficultée a été dépassée grâce au petit coup de pied aux fesses que m’a mis l’engagement à écrire cet article. Pour les 2 autres, par ici 👇

Changer de banque étape 1 : choisir une nouvelle banque

C’est LE truc qui m’a posé problème. Ok choisir une nouvelle banque, très bien, mais laquelle ?

Dans mes souvenirs, l’ONG Oxfam avait fait un classement et seul le Crédit Coopératif, bien classé, permettait d’avoir un compte courant et de l’épargne. Mais sur son nouveau site, l’ONG Reclaim Finance recommandait des petites nouvelles : Green Got, Helios, et la Banque Postale.

Franchement, il y en a peut-être d’autres, mais j’ai décidé de me fier à leur expertise (d’autres personnes se basent sur Moralscore).

Pour déterminer laquelle me conviendrait le mieux, j’ai pris rendez-vous avec chacune d’entre elles et j’ai posé plein de questions + j’ai demandé à des client·es si c’était si bien que ça. Voilà ce que j’en ai tiré :

Green Got

Côté écologie

  • Green Got s’est interdit de mettre de l’argent dans un certain nombre de secteurs, comme les énergies fossiles, la pollution chimique (type pesticides) et l’armement.
  • Les frais d’interchange (en gros quand t’achètes un truc avec ta carte bancaire, le ou la commerçant·e verse une petite part du montant à ta banque) vont directement vers le développement d’énergies renouvelables, la préservation de la forêt amazonienne, la dépollution des océans #stylé
  • Tu peux suivre l’empreinte carbone de ce que t’achètes grâce au calculateur intégré à l’appli Green Got.

Côté options disponibles & service client

  • Pour l’instant, tu ne peux ouvrir qu’un compte courant. Mais à partir de 2023 il y aura aussi une assurance vie à dispo (c’est pas un truc prévu pour quand tu meurs comme dans les films hein, c’est un produit d’épargne / investissement). Et là, les fonds iront vers des « entreprises de la transition écologique ».
  • Tu peux ouvrir ton compte en 6 minutes à peu près, via une appli sur ton tel (mais t’as quand même un·e conseiller·e joignable 6 jours sur 7).
  • Par contre il n’y a pas de service d’aide à la mobilité bancaire (un truc qui fait que ta nouvelle banque t’aide à faire passer tes prélèvements automatiques sur ton nouveau compte pour lâcher l’ancien).
  • Il y a 0% de frais quand tu dois payer dans une autre monnaie que l’euro (pas mal si tu voyages ou si tu pars habiter hors zone €).
  • Mais t’as pas le droit au découvert, et tu peux pas y faire de crédit.

Bonus : pour tous·tes les fans d’Harry Potter, pouvoir dire à haute voix « j’ai changé de banque, je suis chez Green Got », ça fait plaisir 🧙‍♀️

Helios

Côté écologie

  • Comme chez Green Got, pas un euro ne va aux industries fossiles, à l’agriculture intensive, aux pesticides chimiques, à l’armement, etc.
  • À l’inverse, Helios soutient l’agriculture durable, la mobilité bas carbone (coucou les transports en commun, voitures électriques et autres pistes cyclables), les énergies renouvelables, la reforestation… À priori Helios recherche des pépites qui vont changer la donne dans leur secteur pour avancer vers un monde plus vert → leur but c’est de financer la transition écologique.

Côté options disponibles & service client

  • Il y a différents comptes courants dont un compte jeune -24 ans à 3€/mois au lieu des 6€, un compte joint, un livret épargne (qui permet de remplacer le livret A et sur lequel il est possible de mettre jusqu’à 50 000 euros). Et il y aura une option investissement dès 2023 💰
  • Environ 8 minutes pour créer son compte (mais t’as quand même un·e conseiller·e dédié·e).
  • Il n’y a pas de service d’aide à la mobilité bancaire pour l’instant, mais il y a un guide avec des modèles de ce qu’il faut envoyer par exemple à EDF pour faire bouger les prélèvements ! Et l’automatisation est prévue pour bientôt.
  • Mais comme chez Green Got, tu peux pas avoir de découvert ni faire de crédit (parce que ce sont des néobanques, des établissements financiers en ligne, pas des vraies banques à 100%).

Le Crédit Coopératif

Côté écologie

  • Il y a un système de traçabilité mis en place depuis les années 2000, pour financer des projets dans le domaine choisi par le/la client·e → Il y a un compte « Agir pour la planète » qui sert à ne financer que des projets environnementaux.
  • Et dans tous les cas, comme pour Green Got et Helios, certains secteurs sont exclus de leurs financements comme les énergies fossiles, l’armement, les paradis fiscaux…
  • Il y a différentes possibilités de faire des micro-dons à une asso choisie dans une liste de partenaires, par exemple à chaque paiement par carte ou les intérêts de ton épargne.

Côté options disponibles & service client

  • Au contraire de Green Got ou Helios, ce n’est pas une néobanque, donc en gros on y trouve tout ce qu’on trouve dans les banques traditionnelles comme types de compte, d’épargne, d’assurance vie, etc.
  • Y compris des crédits du coup.
  • Pour ouvrir un compte, ça peut se faire en ligne, et ensuite il y a un rendez-vous avec un·e conseiller·e attitré·e pour finaliser. Il y a des agences physiques, mais pas beaucoup, donc la plupart du temps ça se fait par tel (et comme dans toutes les banques, le service client dépend de sur qui tu tombes).
  • Il y a un service d’aide à la mobilité bancaire
  • Il y a des tarifs spécial jeunes 👶

La Banque Postale

Côté écologie

  • Elle est devenue « une entreprise à mission » (des entreprises qui se donnent juridiquement des objectifs sociaux et environnementaux), avec l’objectif de servir une « transition juste ».
  • Elle s’est fixé 3 objectifs :
    • D’abord transformer le modèle bancaire pour avoir un impact positif
    • Ensuite avoir des offres qui répondent aux enjeux de transition (donc par exemple des prêts moins chers si c’est pour acheter des trucs écolo)
    • Enfin, faire progresser le milieu bancaire en donnant le bon exemple : donc elle ne donne plus d’argent aux projets qui ne respectent pas l’Accord de Paris (dont les énergies fossiles du coup)
  • La banque elle-même a pour objectif de réduire son empreinte carbone, genre littéralement celle de ses bâtiments etc.
  • Elle se laisse la possibilité d’investir dans certains projets reliés au pétrole et au charbon, a priori pour les influencer vers une transition écolo.

Côté options disponibles & service client

  • La Banque Postale a tout ce que les banques font traditionnellement, donc pas de pb si tu veux faire un crédit, etc.
  • Elle est partout sur le territoire, donc c’est facile (au moins en théorie) de voir les gens en vrai. Après, concernant la réactivité, ça a l’air variable selon les agences.

La nouvelle banque que j’ai choisie

Bon après avoir comparé toutes ces options, j’ai fini par opter pour le Crédit Coopératif 🤓

Les raisons :

  • Ok, pour l’instant j’ai besoin de rien d’autre qu’un compte courant et un compte épargne, mais si je voulais un jour faire un prêt ou épargner d’une autre manière, je préfère avoir un choix assez large et tout mettre au même endroit pour faciliter les démarches.
  • Je mets de côté la Banque Postale, parce que sa transition est plus récente que le Crédit Coopératif et je veux privilégier l’expertise de cette dernière banque. De même, Hélios et Green Got sont toutes les deux en partenariat avec des banques moins cool pour la planète en tant que néobanques, ce qui n’est pas le cas du Crédit Coopératif (cf. leur description sur le site de Reclaim Finance).
  • J’ai un peu peur que les démarches d’ouverture du compte et le suivi client soit plus pénibles que sur les néobanques, parce que j’ai eu des retours mitigés. Mais j’imagine que c’est pareil dans toutes les banques et que ça vaut le coup de ramer un peu maintenant pour ne pas avoir à refaire des démarches plus tard !
  • Il y a un service d’aide à la mobilité bancaire, ce qui garantit moins de paperasse à faire par moi-même (et ça, j’aime bien hehe).

Changer de banque : le mode d’emploi

Pour être 100% honnête, je suis encore dans les démarches, mais pour te dire comment ça s’est passé pour moi :

  • Je suis allée sur le site du Crédit Coopératif, et j’ai cliqué sur « Ouvrir un compte ».
  • J’ai choisi le modèle de mon compte Agir (y a une option jeune, une option normale, une option qui coûte un peu plus cher parce que les plafonds sont + élevés, j’ai pris celle du milieu vu que j’ai 27 ans maintenant #vieille).
  • Ensuite j’ai choisi le domaine d’action que l’argent déposé dessus financera (j’ai choisi d’agir pour les 3 domaines à la fois que sont la planète, une société plus juste et entreprendre autrement).
  • Ainsi que l’association qui bénéficiera de micro-dons à chaque achat ou retrait que je ferai → perso, j’ai choisi France Nature Environnement, qui me semblait l’asso écolo la plus complète et la plus vertueuse mais y en a 20 et pas toutes écolo donc selon ta sensibilité il y a le choix 🌱
  • Ensuite, j’ai ajouté mes documents : pièce d’identité, contact, adresse, quelques infos perso, mon avis d'impôt et un justificatif de logement.
  • Là y a eu un moment flou : j’ai d’abord reçu un mail me disant que je pouvais désormais accéder à mon espace en ligne, mais pas le mot de passe qui allait avec. Après deux coups de téléphone auprès de l’assistance, puis de l’agence qui m’a été affectée, on m’a fixé un rdv et expliqué que dans tous les cas ma chargée de clientèle serait revenue vers moi pour ça.

  • J'ai eu mon rdv, on a confirmé tous les choix faits en ligne + choisi le modèle de mon compte épargne 

  • Suite à ça, j'ai reçu plusieurs mails pour signer mes contrats en ligne (hyper simple) et pour fournir mon RIB actuel, histoire de mettre en route l'aide à la mobilité bancaire : le Crédit Coopératif va se charger de faire passer mes prélèvements automatiques de mon ancien compte à mon nouveau, et de demander la fermeture de mon compte courant au Crédit Agricole. 

  • Quand l'ouverture sera faite, je pourrai faire un premier virement sur mon nouveau compte pour déclencher l'envoie de ma carte bancaire + de mon chéquier

  • Il me restera à demander aussi la fermeture de mon compte épargne au Crédit Agricole (ça, ça se fait pas automatiquement apparemment), et voilà !

Changer de banque, et tenter d’influencer l’ancienne

Je suis hyper contente d’avoir entamé cette démarche, et j’ai hâte qu’elle soit terminée.

Quand ce sera fait, je m’arrêterai pas tout à fait là : j’ai quitté ma banque parce qu’elle était pas ouf pour la planète (c’est peu dire) et je compte bien le lui signaler, comme le recommandent des orga qui veulent faire évoluer le monde bancaire ☝️

Le but : en étant nombreux et nombreuses à le faire, ça peut amorcer une prise de conscience, ou en tout cas démontrer l’intérêt économique qu’ont les banques à arrêter de filer nos thunes à des entreprises qui font du mal à la planète.

Et ça donne du poids aux organisations comme Reclaim Finance qui essaient de les convaincre ✨

Et toi, tu voudrais changer de banque ?
  • J’ai déjà une banque écolo !
  • Oui, je m’y mets !
  • Euuuh… bof
Pssst : on en parle aussi sur la chaîne France Info !

J’ai testé… me passer de plastique pendant une semaine (et c’était galère)

Reclaim Finance - Rapport : les banques françaises ont versé $350 milliards aux énergies fossiles depuis 2016
Oxfam - Comment les banques françaises aggravent les changements climatiques
Oxfam - Notation des banques françaises : critère changement climatique
Reclaim Finance - change-de-banque.org

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles