LA BASE 😎 Journée de la Terre : c'est quoi le plan pour la protéger ?

5 min
Esther Meunier& Pauline Vallée

Le GIEC a sorti le 4 avril son nouveau rapport sur le changement climatique (la flemme de tout lire ? par ici pour un résumé maison).

Ce rapport dit notamment qu’on a jusqu’à 2025 pour :
  • Profiter de la vie avant l’apocalypse
  • Prendre l’avion avant que ce soit interdit
  • Faire baisser les émissions mondiales de gaz à effet de serre

Ça donne envie de paniquer ? Bonne nouvelle, il existe des solutions, y a plus qu’à les appliquer ! Et comme les experts du GIEC sont sympas, ils nous les ont listées :


Les solutions pour les villes

  • Rénover les bâtiments existants, en améliorant par exemple leur isolation thermique (et fini le chauffage électrique à fond, en mode grille pain)
  • Favoriser les modes de transport « doux » comme la marche ou le vélo, en leur donnant davantage de place en ville par exemple (plus de pistes cyclables, d’espaces piétons…)
  • Favoriser et développer les transports en commun
  • Regrouper les zones d’habitation et les zones d’emploi, pour raccourcir les trajets maison/boulot
  • Dé-bétonner les villes en développant les surfaces perméables (qui laissent passer l’eau), les toits végétalisés, les espaces verts, les arbres, les points d’eau (rivières, étangs, lacs)...
  • Développer l’agriculture urbaine 🌿


Les solutions pour l’énergie

  • Réduire « considérablement » le recours aux énergies fossiles : l’utilisation du charbon devra baisser de 95% d’ici 2050, le pétrole de 60%, et le gaz de 45% (par rapport à leurs niveaux de 2019)
  • À la place : électrifier, électrifier, électrifier ⚡️
  • Produire cette électricité grâce à des énergies renouvelables (comme le solaire, l’éolien, l'hydraulique*, qui se complètent) + des carburants de substitution (comme l'hydrogène bas carbone* ou les biocarburants*)
  • Améliorer l'efficacité énergétique : isolation des bâtiments pour réduire la consommation d’énergie, installation de réseaux électriques qui s’adaptent en fonction de l’offre et de la demande…
  • Éviter les fuites de méthane (un gaz à effet de serre super puissant) générées par les oléoducs, les raffineries (en gros les trucs qui permettent de produire et transporter les énergies fossiles), qui étaient responsables de 18% des émissions du secteur de l’énergie en 2019 !


Les solutions pour les transports

  • Développer les véhicules électriques, en s’assurant que cette électricité a été produite en émettant pas, ou peu, de CO2 (nucléaire, énergies renouvelables*…)
  • Améliorer et utiliser d’autres formes de carburants, comme les biocarburants, l'hydrogène à faibles émissions, les carburants synthétiques*... ⛽️
  • Changer la politique de prix des transports (en rendant le train moins cher par exemple) pour encourager les gens à utiliser les plus respectueux de l’environnement
  • Développer le télétravail, la numérisation, la dématérialisation → réduire le besoin de transporter physiquement une personne/une chose d’un point A à un point B


Les solutions pour le logement

  • Construire des bâtiments neutres en carbone ou en énergie (qui produisent autant d’énergie qu’ils en consomment, ou qui absorbent autant de gaz à effet de serre qu’ils en émettent #badass)
  • Utiliser des matériaux de construction biosourcés (fabriqués à partir de matière organique, comme du chanvre, du lin, du bois…) et/ou dont la fabrication a émis peu de gaz à effet de serre
  • Intégrer des dispositifs d’énergie renouvelable (panneaux solaires, petites éoliennes, chaudières à biomasse…) pour alimenter les bâtiments en électricité
  • Rendre les appareils et équipements plus efficaces, pour que 100% de l’énergie qui les alimente soient vraiment utilisée (et pas juste perdue inutilement)
  • Améliorer le recyclage et la réutilisation des matériaux de construction (béton, tuiles, vitres, bois…) ♻️


Les solutions pour l’industrie

  • Mieux utiliser les matériaux pour éviter au max le gaspillage
  • Développer la réutilisation et/ou le recyclage des produits industriels, comme le recyclage du plastique
  • Continuer de développer des alternatives éco-responsables à certains matériaux (acier, ciment…) et les populariser
  • Développer les techniques de captation et stockage du CO2 → « aspirer » le CO2 de l’atmosphère et le stocker dans le sol, la végétation, l’océan…


Les solutions pour l’agriculture

  • Favoriser les produits agricoles et forestiers qui ont été fabriqués de manière éco-responsable (comme les aliments bio, le bois issu de forêts durables…
  • Mieux gérer les exploitations agricoles, en développant l’agroforesterie (mode de culture qui s’appuie sur les services rendus par les arbres 🌳♥️) par exemple ou en fertilisant les cultures avec du biochar (charbon d’origine végétale) plutôt que des engrais de synthèse
  • Changer de régime alimentaire en consommant plus de fruits et légumes, de légumineuses, de noix et de graines, et moins de produits d’origine animale (viande, lait, œufs…)



····················

🥜 En bref

Tout ça, c’est pour limiter le réchauffement à +1,5°C.

On est plutôt :
  • Bien parti
  • Mal parti

Financièrement, c’est possible : il y a suffisamment d’argent à l’échelle mondiale pour financer cette transition, estime le GIEC 💸💸💸

Ça coûterait même moins cher d’anticiper de suite le changement climatique en prenant les mesures nécessaires, plutôt que de repousser et de payer le prix des conséquences du réchauffement.

····················



😎 T’en veux plus ?

Besoin d’inspi ? Voilà la liste des pays champions de la lutte contre le changement climatique 💪

Encore un peu flou ? Quelques exemples concrets pour t’aider à imaginer ce « monde d’après » :


🔍 Dico

Hydraulique : Énergie fournie par l’eau en mouvement (rivières, barrages que l’on ouvre, marées…).

Biocarburant : Carburant fabriqué à partir de produits agricoles (huiles végétales, graisses animales, bois ou algues…).

Carburant synthétique : Carburants sans pétrole similaires à de l’essence, mais produits à partir d’hydrogène et de dioxyde de carbone, donc censés être moins polluants.

Hydrogène bas carbone : Hydrogène produit de manière peu polluante, et qui peut servir de source d’énergie.

Énergie renouvelable : Énergie dérivée d’un processus naturel qu’on peut renouveler à l’infini (solaire, éolienne, hydraulique, géothermique, végétale, etc).


👀 Source

GIEC - Mitigation of Climate Change Résumé pour décideurs (avril 2022)

Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles
Pauline Vallée
Voisine de Totoro