3 min

Flygskam, solastalgie, vélorution… Petit dico des nouveaux mots de l’écologie

Est-ce que tu captes pas certains mots écolo ?
  • Tout le teeeemps
  • Ça m'arrive
  • Jamais

Anthropocène : Mot proposé pour caractériser une période géologique (non-officielle), qui aurait débuté au XVIIIe siècle, et où les activités humaines seraient le premier facteur de transformation de la Terre et ses écosystèmes. L’ère du règne de l’Homme quoi.

Bleue (économie) : Attention tricky, ça peut désigner deux choses :

  • L’économie de la mer : Modèle économique où l’océan et ses ressources (poissons, énergie…) ne sont pas surexploités.
  • L’économie bleue : Théorie économique qui propose de s’inspirer du fonctionnement des écosystèmes pour résoudre des crises.

Collapsologie : Théorie qui prédit un futur effondrement global et inévitable de la civilisation humaine actuelle (yay).

Décroissance : Théorie économique et politique qui veut sortir de la logique de croissance économique et de consommation (si c’est trop flou, on te parle plus en détail de croissance et décroissance ici).

Éco-anxiété : Sentiment d'anxiété face au changement climatique et ses conséquences.

Flygskam : Sentiment de honte à l’idée de faire un trajet en avion → et donc de polluer pour voyager

GIEC : De son ptit nom « Groupe international des experts du climat », organisation internationale qui publie régulièrement des rapports qui servent de base scientifique pour les discussions internationales sur le climat (on t’en dit plus sur le GIEC et ses fameux rapports ici !).

Holocène : Période géologique qui date de -12 000 à aujourd’hui → c’est l’époque qui serait en train d’être remplacée par l’Anthropocène du coup.

Invasive : Qualifie une espèce animale/végétale introduite dans un autre environnement que son milieu naturel de base, et qui va se reproduire en menaçant les autres espèces locales (en les chassant, en consommant leur nourriture…).

Jour du dépassement : Date symbolique, qui change tous les ans, et qui marque le jour où l’humanité a consommé tout ce que la Terre est capable de régénérer en une année (pour vraiment tout comprendre au Jour du dépassement, go ici).

Kaizen : Philosophie qui prône le fait de s’améliorer en permanence, pas à pas, avec de petits gestes quotidiens.

Locavore : Qui consomme des aliments cultivés près de chez soi.

Microplastique : Petit morceau de plastique qui mesure moins de 5 millimètres. Aka, le fléau des océans.

Nuke : Abréviation (d’origine anglaise) du mot « nucléaire », souvent associé à « pro- » et « anti- » pour désigner les partisans/opposants au nucléaire (btw on te résume le débat sur le nucléaire ici).

ODD : Surnom mignon des Objectifs de Développement Durable → 17 objectifs définis par les Nations Unies à atteindre pour 2030 (par exemple, fin de pauvreté, lutte contre le changement climatique, préservation de la biodiversité…).

Psycoterratie : Sentiment d’être déconnecté·e de la nature.

Quota : Surtout associé à « émissions », désigne un niveau d’émissions de gaz à effet de serre à ne pas dépasser que s’est fixé une entité (pays, entreprise…) sur une période précise. Par exemple : pas plus de 10 tonnes de CO2 par an.

Recyclerie : Lieu qui récupère, re-pimpe et revend des déchets.

Solastalgie : Sentiment d’anxiété / détresse en voyant les conséquences du changement climatique sur l’endroit où tu vis.

Tågskryt : Sentiment de fierté à l’idée de faire un trajet en train et donc de pas trop polluer pour voyager (un peu le contraire de flygskam)

Urbainculteur : Personne qui pratique l’agriculture urbaine (on t’explique ce que c’est ici).

Vélorution : Contraction de « vélo » et « révolution », désigne le mouvement qui encourage l’utilisation du vélo à grande échelle.

Wilderness : Concept américain, difficile à traduire en français, qui désigne le caractère sauvage (au sens brut, pas transformé par l’Homme) d’un lieu.

Xéropaysagisme : Manière d’aménager un lieu, un jardin par exemple, en choisissant des plantes qui ne consomment pas beaucoup d’eau pour pousser.

Yuka : Application qui permet de scanner des produits en découvrant leur impact environnemental et nutritionnel (oui, il nous manquait juste un mot en y- ok ??).

ZAD : Acronyme de Zone À Défendre, espace occupé par des militant·es qui s'opposent à un projet d’aménagement car ils estiment que ce projet aurait un impact négatif sur l'environnement et/ou les populations locales.

Alors ?
  • Je les connaissais déjà tous 💅
  • J’ai appris 2/3 trucs !
  • Je les découvre (et woaw 😅)
Et le greenwashing, c’est quoi ?

Sources

Larousse
Office québécois de la langue française
Usbek et Rica
We Demain
Actu-environnement
La langue française

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro