Accueil
3 min

Emily in Paris, c’est écolo ? Notre note /10

Nouvel épisode de notre série « On a noté sur 10 » !

Rappel du principe : une notation (totalement arbitraire) de l’univers d’un film / bouquin / jeu / série sur 5 critères, avec 2 points possibles par question. RDV en fin d’article pour découvrir la note sur 10 🤓

Notre Américaine préférée (allez mens pas, si t’es là c’est qu’au minimum tu adores la détester) a fait son retour sur Netflix en décembre pour une saison 3 ! Une occasion parfaite pour scruter son mode de vie de près, ainsi que celui de ses crushs / ami·es / ex / amants / collègues et j’en passe 👀

Attention spoiler : oui on va divulgâcher quelques trucs qui se passent dans la saison 3, mais rien de majeur pour l’intrigue.

Côté déplacement, Emily et son gang sont plutôt :
  • Écolo : vélo, marche, train !
  • Ramollo : métro et voiture quand c’est nécessaire
  • Zéro : taxi, voiture de sport et avion à gogo
Dans la vie d’Emily à Paris, y a un peu de nature ?
  • Oui, elle passe son temps à aller marcher en forêt et respirer le grand air !
  • Bof, elle va parfois à la campagne, mais plutôt pour voir des châteaux que des forêts
  • Non, elle vit à Paris t’as cru quoi y a rien
Côté énergie, tout se passe à Paris dans un monde…
  • Futuriste : panneaux solaires et pompes à chaleur partout !
  • Actuel : c’est le mix énergétique français, en partie décarboné grâce au nucléaire
  • Terrible : charbon et pétrole à tout va
Et la nourriture dans tout ça ?
  • Emily et Mindy sont de fières végétariennes !
  • Oui oui baguette
  • McDo par-ci, restaurant étoilé par là, mais pas un mot pour la planète
Est-ce que les persos sont un peu sensibilisés à l’écologie ?
  • À fond ! C’est un sujet important pour elles et eux
  • Oui quand même, ils trient leurs déchets
  • Nope nope nope

Alors, Emily in Paris c’est écolo ?

Eh bien si on pourrait rêver à des séries et des films qui nous sensibilisent en douceur à un mode de vie plus écolo, le moins qu’on puisse dire c’est que c’est pas à l’ordre du jour des 3 premières saisons d’Emily in Paris !

Note finale de Emily in Paris : 3 sur 10.

Clairement : peut mieux faire. Et le pire c’est que ce serait pas si compliqué, et que changer la pop culture ça pourrait vraiment faire évoluer les choses dans le monde réel 💪

Quelques idées pour inspirer les scénaristes (oui ici on a la prétention de donner des conseils à Hollywood) :

  • Donner des convictions végétariennes à Gabriel comme son interprète Lucas Bravo l’aurait souhaité, ou au moins à l’un des persos
  • Ne pas faire dire à Sofia, l’amante de Camille qu’elle « sera très souvent à Paris » alors qu’elle vit en Grèce et vient en avion mais plutôt qu’elle déménagera la moitié de l’année à Paris pour éviter les allers-retours
  • Faire prendre le train à tous ces personnages un peu plus souvent
  • Encourager la prise de conscience écolo avec une Mindy qui refuserait de faire le déplacement en hélico plutôt que de s’extasier (et n’aurait d’ailleurs pas attendu l’autre abruti de Nico)
  • Transformer l’agence Sylvie Grateau en agence de communication autour des enjeux écolo, ou au minimum leur faire promouvoir quelques produits écolo dans le lot

Bref, il y a de la matière !

Ta réaction

T’es ok avec cette note ?
Et Avatar, c'est écolo ? Découvre notre note sur 10 !

iNews - Lucas Bravo: ‘Playing the Hot Chef in Emily in Paris made me a heartthrob – it was very ironic to me’
Téléloisir - Emily in Paris saison 3 : "L'esprit de Gigi", le nouveau restaurant de Gabriel, est-il inspiré de "Mamie", le restaurant de Jean Imbert ? La réponse de Lucas Bravo
La presse - Emily in Paris, le retour du choc des cultures

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles