5 min

Des inondations meurtrières au Pakistan font plus de 1000 morts

#LeSaviezVous Il existe un classement des pays en fonction d’à quel point ils sont menacés par les phénomènes météorologiques extrêmes.

Le Pakistan arrive :
  • 1er
  • 8e
  • 18e

Des inondations provoquées par de fortes pluies et la fonte des glaciers

Le trop-plein d’eau que subit le Pakistan vient de 2 sources distinctes :

  • La fonte des glaciers, provoquée par le réchauffement climatique, qui se transforment en lacs glaciaires. Certains lacs ont brutalement débordé, provoquant d’énormes coulées d’eau et de débris qui détruisent les villages. Et le phénomène n’est pas près de s’arrêter, puisque d’autres lacs seraient sur le point de déborder selon les autorités 😨
  • Les violentes pluies de mousson* qui ont provoqué des inondations, en particulier dans la province du Baloutchistan (à l'est du pays).

Au total, depuis la mi-juin, 1136 personnes ont perdu la vie. 1 Pakistanais sur 7 a été affecté par les inondations et près d'un million de maisons ont été détruites ou gravement endommagées.

Pourquoi autant de morts ?

Ces événements extrêmes frappent un pays déjà fragilisé. Le Pakistan a subi (comme la France) une forte sécheresse au mois de mai. Ça paraît contre-intuitif, mais un sol très sec absorbe difficilement un trop-plein d’eau → l’eau ruisselle dessus sans pénétrer (un peu comme une éponge que t’as laissé de côté trop longtemps et que tu mets d’un coup sous le jet du robinet). Et une grande quantité d’eau qui ruisselle, ben… ça crée une inondation 🌊

La sécheresse a aussi impacté humainement et économiquement les populations. Des milliers de personnes ont dû se déplacer à cause du manque d’eau, des cultures ont été détruites, des animaux d’élevage sont morts de déshydratation…

Tout ça affaiblit et désorganise le pays sur le long terme, même au plus haut niveau de l’État. Les autorités ont donc du mal à anticiper et répondre à ce genre de catastrophes. Elles ont annoncé l'état d'urgence et ont lancé ce mardi un appel aux dons de 160 millions de dollars.

Au total, les débordements soudains des lacs glaciaires menaceraient :
  • 7000 personnes
  • 700 000 personnes
  • 7 000 000 personnes

Résultat : le bilan humain pourrait continuer de s’alourdir dans les prochaines semaines. Et surtout, ces événements pourraient se répéter/s’aggraver à l’avenir, à moins que l’on mette en place une vraie stratégie pour faire face au réchauffement climatique.

Et si on construisait des villes-éponges contre les inondations ?

🔍 Dico

Mousson : Phénomène saisonnier courant dans plusieurs régions du monde, avec des vents particuliers, qui entraîne des étés très pluvieux et des hivers secs.

👀 Sources

AFP
Météo France
German Watch
The Guardian - Pakistan floods kill 580 and bring misery to millions
France Info - Crise climatique : le Pakistan toujours aux prises avec une chaleur suffocante

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro