Accueil
Mosaïque d'émojis "we can do it"
3 min

Comment te convaincre que tu peux faire la différence

Des rapports aux conclusions alarmantes, des intempéries catastrophiques, des incendies ravageurs, la biodiversité en plein effondrement , la qualité de l’air qui dégringole, du plastique plein les océans, les mers qui montent

Face à ce genre de nouvelles, il t’arrive de te sentir impuissant·e ?
  • Clairement, la tâche est trop grande !
  • Plutôt, mais l’espoir est toujours là !
  • Pas tellement, ça montre que quelque chose doit être fait !

Et si une seule personne (toi par exemple 👀) pouvait vraiment faire une différence pour l'environnement ?

Bien sûr, faire son propre shampooing paraît assez insignifiant face à l’impact potentiel des actions collectives et politiques.

Mais les gestes individuels peuvent aussi être la clé des grands changements ! → Ils peuvent influencer le regard de toute une société sur l'environnement, puis ses comportements, ses industries, ses politiques... On t’a fait une liste ici des trucs les plus efficace pour réduire ton empreinte perso en tout cas, si jamais !

« En montrant aux gens différentes initiatives vertes qui sont positives, ils sont témoins qu’il y a de l’espoir. C’est positif, et les gens vont se mobiliser autour de ça. Ils permettent du même coup des changements d’habitudes au sein de la société. »
Pénélope Daignault, chercheuse québécoise

« Changer le monde commence par changer une personne »

Une personne ne peut pas influencer 7 milliards de personnes à la fois, on n’est pas Beyoncé (🙌). Mais une personne peut en sensibiliser d’autres, qui vont en sensibiliser d'autres .... C'est ce qu'on appelle l'effet domino.

Et c’est scientifiquement prouvé → Le fait de voir quelqu'un ramasser ses déchets dans la rue t’incite à réfléchir à l'endroit où tu as mis les tiens. Ça veut dire que si tu te comportes de manière responsable en public, tu vas influencer les personnes qui t’entourent !

Bonus : L'effet domino ne s'arrête pas aux changements d'habitudes. Si tu t’inscris dans une asso, par exemple, ton entourage sera plus susceptible de le faire aussi.

Deux chercheuses américaines (Erica Chenoweth et Maria J. Stephan) ont démontré que si 3,5% d’une population soutient une mobilisation non-violente (manifestation, grève...), cette dernière devrait avoir gain de cause.

En France, ça représente environ 2 millions de personnes (ce n'est pas rien mais ce n'est toujours que 3,5% de la population !).

Y a toujours moyen de devenir influenceur·se écolo

Les réseaux sociaux permettent à n'importe qui (si les followers suivent !) de pouvoir rassembler/motiver/sensibiliser/inspirer un grand nombre de personnes : c'est l'opportunité de notre génération !

Benjamin Carboni, par exemple, a lancé un mouvement de collecte de déchets sur Instagram et YouTube il y a quelques années après avoir remarqué que sa rue était beaucoup trop polluée. Aujourd'hui, son mouvement s'est étendu à 24 villes !

Les petites actions peuvent entraîner de grandes conséquences

“Oh, c’est rien qu’un gobelete tasse jetable” → Se sont dit 7 milliards de personnes → Les océans plein de gobelets.

Tout ce que tu fais peut avoir un impact sur le monde. Si si. Ton petit geste n'a peut-être l'air de rien, mais c'est une goutte de plus dans le seau du changement (c'est beau).

Tu connais l'effet papillon ? C’est une théorie qui prouve que les petits changements que tu fais peuvent avoir une grande influence : comme le battement d'ailes d'un papillon qui peut créer de petits changements dans l'atmosphère et qui entraînerait des conditions météorologiques difficiles ailleurs sur la planète (classe)

« Si chacun·e dans son quotidien fait de petites actions, mais tout de même concrètes, ça pourrait avoir un poids suffisant pour propulser le mouvement environnemental de façon collective, et par la suite monter jusque dans les instances politiques. »
Pénélope Daignault

Tu penses toujours qu'acheter des légumes locaux ne change rien ?
  • Encore plus motivé·e à le faire !
  • Toujours un peu dubitatif·ve sur l'impact...
Pourquoi il n'est pas trop tard pour agir

author image
Juliette Lenrouilly
En train de manger