Accueil
4 min

Est-ce que le covoiturage est plus écolo ?

Le covoiturage, tu fais ça…
  • Tous les jours !
  • De temps en temps
  • Jamais

Avant toute chose : est-ce que le covoiturage c’est écolo ?

Pour répondre à cette question, il faut se baser sur une étude produite par l’ADEME → par exemple, un covoiturage ferait en moyenne 347 km (l'équivalent d’un Paris-Dijon) et entraînerait une émission de 87,8 kg d’équivalent CO2.

En faisant le total des émissions des modes de transports que le/la conducteur·ice et les passager·es auraient utilisés si leur trajet en covoit avait été annulé (selon l’étude 1% aurait pris l’avion, 67% le train et 13% n’aurait pas voyagé du tout), l’ADEME en déduit que sur une distance de 347 km, un covoiturage plein permettrait d’économiser l'équivalent de 11,9 kg de CO2 #pasmal

Donc dans l’idée, le covoiturage, c’est écolo ! Mais la réalité est un peu plus complexe que ça. Alors avant de raconter à tout le monde que le covoit c’est la vie pour passer du côté green de la force, checke les 2-3 précisions un peu plus bas 👇

Le covoiturage c’est écolo, mais ça dépend surtout du trajet

En fait, la principale info à connaître, c’est que l’impact environnemental de ton covoit dépend surtout de ton type de trajet !

Le covoiturage a du bon quand il est…
  • De courte distance
  • De longue distance
  • Faire du covoiturage sur des longues distances, c’est pas ouf → Surtout si c’est substitué au train (qui reste le mode de transport green n°1). Mais vu que le covoit est pratique et coûte généralement moins cher qu’un billet de train, il séduit de plus en plus de monde et incite à prendre la voiture (donc pas cool). D’ailleurs, selon la thèse d’Aurélien Bigo sur les transports face au défi de la transition énergétique, cet « engouement » annulerait même tous les bénéfices de la pratique au niveau des émissions de CO2. Bon après faut rester logique, c’est toujours plus écolo de faire un Paris-Lyon entassé à 5 dans une voiture que tout seul mais bon, t’as compris l’idée 💁‍♂️
  • Covoiturer sur des courtes distances, ça peut servir → Pour les trajets domicile-travail et ceux en zone rurale, là, il y a un vrai potentiel de réduction d’émissions. Déjà parce que les offres de transports en commun sont plus rares et que le risque de détourner des potentiels passager·es de train est bien plus faible. D’ailleurs beaucoup de sites proposent déjà ce type de déplacement à plusieurs (comme Klaxit, Karos, BlaBlaCar Daily, etc).

En gros, il faut faire attention et ne pas croire qu’en te mettant au covoit ça y est, t’as sauvé la planète. C'est déjà un beau premier pas mais pour les trajets longs, mais c'est toujours plus efficace de prendre le train (si tu peux). Pour les trajets courts style domicile-travail, si t’as pas de vélo sous la main ou que c’est la galère pour choper un bus, là, le covoiturage peut devenir une vraie alternative verte 💚

Envie de te mettre au covoit ? Aujourd’hui, tu peux être payé pour en faire !

Pour le gouvernement, le covoiturage reste un bon bail face aux enjeux de sobriété énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. D’ailleurs, la France a pour objectif d’atteindre 3 millions de covoits quotidiens d'ici 2027. Ça pourrait permettre d’économiser 4,5 millions de tonnes de CO2/an (ou 1% des émissions de gaz à effet de serre annuelles du pays).

Et t’en as peut-être entendu parler, mais dans les trucs écolos qui ont changé depuis le 1er janvier 2023, tous·tes les nouveaux·lles conducteurs·ices inscrit·es sur des sites de covoiturage (Blablacar, Karos, Kombo, Mobicoop…) peuvent désormais recevoir une prime de 100€ 💸 Elle n’est pas versée immédiatement en intégralité, les concerné·es gagnent d'abord 25€ au premier covoiturage, puis 75€ au bout de 10 trajets effectués. On sait jamais, ça peut motiver certain·es à s’y mettre 💪

Ta réaction

Chaud·e du covoit ?
Et électrifier les voitures, c'est une bonne idée ?

Ademe - Quel est l’impact environnemental du covoiturage de longue distance ?
Ministère de la Transition Écologique - Le covoiturage en France, ses avantages et la réglementation en vigueur
Aurélien Bigo - Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement
Youmatter - Le covoiturage est-il vraiment écologique ?

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King