10 min

Comment convaincre les autres qu'on peut être écolo sans vivre dans une grotte

Pour certain·es, devenir écolo c’est adopter le style de vie…
  • D’un·e hippie
  • D’un·e extraterrestre
  • D’un·e homme/femme des cavernes

Être écolo ne veut pas dire : « 0 vie sociale, 0 pote »

Certain·es pensent que les écolos ne sont pas de bon·nes vivant·es qui ne prennent du plaisir qu’en faisant le tri. Tututu ! Si t’y réfléchis bien, quand tu es écolo tu te soucies de l’environnement et de toutes les formes de vie qui le composent, donc t’as envie d’être pote avec tout le monde (c’est d’une logique imparable). Et puis tu peux très bien continuer à vivre ta vie sans émettre à balle de carbone : chiller au parc et aller au ciné n’a jamais fait trop de mal à la planète !

Être écolo ne veut pas dire : « s’éclairer à la bougie »

Ça semble évident mais bon, c’est toujours bien de le préciser quand même ☝️ Non, les écolos ont aussi des lampes pour s’éclairer mais peut-être qu’à la différence des tiennes, leurs ampoules sont basse consommation. En gros, faire attention à l'énergie que tu consommes ne veut pas dire retourner à l’âge de pierre, mais être conscient·e qu’aujourd’hui les ressources énergétiques ne sont pas illimitées (sauf si c’est une énergie renouvelable, comme son nom l’indique) et qu’en évitant le gaspillage inutile, tu permets aux autres de pouvoir en profiter !

Être écolo ne veut pas dire : « ne plus se chauffer et crever de froid »

Pareil ici, c’est pas que les écolos sont des radins ou n’ont pas assez d’argent pour allumer le chauffage, c’est juste que tout le monde doit pouvoir profiter de l’énergie disponible et qu’il faut l’économiser pour l’avenir de la planète 🙌 Et puis tu peux très bien avoir chaud autrement, par exemple :

  • Il existe des petites astuces pour t’éviter de mettre le chauffage à fond 24h/24 tout l’hiver (enfiler un pull, les plaids, les bouillottes, etc).
  • Si ton appart est une vraie passoire thermique*, il est peut-être temps de voir avec ton/ta proprio s’il/elle ne pourrait pas faire quelques travaux d’isolation. Bien isoler son logement permet de réduire jusqu’à 80% les pertes de chaleur et les besoins en énergie.

Être écolo ne veut pas dire : « ciao la technologie et les réseaux sociaux »

Celle-là c’est pour les gens qui critiquent avec des phrases comme : « t’es écolo mais pourtant t’as un smartphone et t’es sur Insta ! » Ok, le numérique pollue mais être écolo ne veut pas dire être parfait·e sur tout ou régresser technologiquement. En plus tu peux scroller sur Insta tout en faisant des efforts pour limiter ton empreinte numérique + ton tel tu peux l’acheter en reconditionné ou d’occasion + si tu prends soin de ton tel et le garde plus longtemps, tu améliores aussi ton bilan environnemental et tu vis pas en autarcie ✌️

Être écolo ne veut pas dire : « je me déplace qu’à cheval ou à pied »

Apparemment, être écolo c’est être allergique à toute forme de progrès technique et en particulier les moyens de transports polluants. Alors non, c’est juste que si t’habites en ville par exemple, tu peux peut-être troquer la voiture pour te (re)mettre au vélo ou opter pour les transports en commun (bonus : ça t’évite de moisir dans les bouchons). Et puis pour les distances un peu plus longues, il y a le train qui reste à l’heure actuelle l’option la moins polluante (tu peux même le prendre la nuit). Bref, pour certain·es la voiture est encore nécessaire, mais réduire son utilisation c’est déjà pas mal et t’as même pas besoin de cheval pour ça 👌

Être écolo ne veut pas dire : « s’habiller avec des sacs poubelle »

À quel moment vouloir sauver la planète et s’intéresser à la mode est incompatible ? Va dire ça à Stella McCartney, Marine Serre (des designeuses écolo) ou Rosa Bonheur. Et puis tu peux très bien être écolo et avoir un look qui tue 😌 Pour ça, tu peux :

Être écolo ne veut pas dire : « rester chez soi et ne plus voir du pays »

Parce qu’en fait aujourd’hui il existe des tas de moyens pour voyager de manière écolo (Tolt te l’explique ici !). Par exemple avec le train tu peux te rendre à Amsterdam, Milan, Barcelone et pleiiin d’autres villes cool en Europe. Et puis au pire, c’est pas parce que tu restes en France que tu ne peux pas vivre des vacances trépidantes. L’aventure est partout, même dans le petit coin de nature près de chez toi ! Grâce à la micro-aventure par exemple ou en partant en vacances dans un lieu insolite en France 🤠

Être écolo ne veut pas dire : « bosser pour une ONG ou dans une ferme »

Oui, tout le monde n’a pas la chance de bosser chez NOWU 😇 Mais si papa et maman sont persuadés que tu vas embarquer dès demain sur le Sea Shepherd, tu peux leur expliquer qu’on peut tout à fait être écolo sans forcément avoir un métier qui touche à l’écologie (faut bien payer le loyer !). Et puis si vraiment ton truc c’est de choper un job green, il en existe plein comme :

Être écolo ne veut pas dire : « manger des racines et des graines »

On pourrait penser qu’être écolo = manger des ficus à tous les repas 😂 Mais première chose : être écolo ne t'oblige pas à arrêter de manger de la viande ou du poisson (même si c’est fortement conseillé pour réduire ton empreinte carbone).

Deuxième chose, c’est qu’aujourd’hui beaucoup de restos proposent des menus végés (même au domac) donc non, un·e écolo ne picore pas que des graines et peut très bien se la jouer junk food ! En fait, le seul truc relou c’est quand tes potes organisent des dîners ou des barbecues sans penser à acheter quelques légumes à griller 😒 Mais sinon tu peux très bien respecter l’environnement et continuer à te goinfrer de pizzas, de pâtes, de burgers, de pad thaïiiii (et après être en très mauvaise santé)

Et puis être écolo côté nourriture c’est aussi :

T’es dac avec tout ça ?
  • Bien sûûûr !
  • C’est un peu plus compliqué je pense
  • Écolo = hippie pour la vie
Et face à un·e climatosceptique, on répond quoi ?

🔎 Dico

Passoire thermique : Logement mal isolé et qui consomme beaucoup d’énergie / de chauffage.

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King