5 min

Ces 5 écosystèmes sont des pépites niveau biodiversité et climat

Qui restait des heures devant des docus animaliers à 8 ans ?
  • Moi 😍
  • Euh, même encore aujourd’hui 😌
  • Pas moi 🙃

Avant de commencer, pour rappel : un écosystème c’est un espace avec un certain nombre de caractéristiques spécifiques comme l’humidité, le climat, etc, et dans lequel vivent différents organismes qui dépendent les uns des autres. Si on retire un des éléments, ça marche moins bien 🤷‍♀️

Aujourd’hui, double dose de « la nature et ses mystères » parce qu’on te fait découvrir des écosystèmes un peu particuliers :


La mangrove

Pour faire très simple, c’est une forêt qui pousse dans la mer ! Elle est remplie de palétuviers : des arbres qui peuvent pousser dans la vase et l’eau salée.

Le secret de certaines espèces pour « respirer » dans l’eau ?
  • Des champignons
  • De la Branchiflore*
  • Des racines verticales


Les forêts de varech

Un autre type de forêts sous-marines 🧜‍♀️ Pour le coup, elles sont faites d’algues brunes qui poussent du fond vers la surface, et peuvent faire plusieurs dizaines de mètres de long !

Son arme pour stocker du carbone et limiter le changement climatique ?
  • Les bulles de gaz qu’elle contient et qui la font flotter
  • Ses racines qui vont très profond
  • Elle est carnivore et mange des poissons émetteurs de CO2


Les herbiers marins

Là, on parle plus de forêts sous-marines mais de prairies sous-marines (il s’en passe des trucs sous l’eau) ! Les herbiers sont de grandes étendues de plantes qui poussent pas trop profond, là où l’eau est assez claire pour leur permettre d’avoir de la lumière.

Le dugong, un mammifère marin qui s’en nourrit, peut brouter jusqu’à :
  • 3 kg de ces « herbes » chaque jour
  • 15 kg de ces « herbes » chaque jour
  • 40 kg de ces « herbes » chaque jour


Les tourbières

Aka des zones humides dans lesquelles s’accumulent des débris végétaux : l’eau qui « imbibe » ces milieux empêche ces débris de se décomposer complètement, et ça forme la « tourbe ».

Les tourbières contiennent en moyenne :
  • 2% de carbone
  • 20% de carbone
  • 50% de carbone


Les marais

Les marais sont des zones tampons entre une zone humide comme l’océan par exemple et la terre et eux aussi ils ont une biodiversité assez riche (pas si naze que ça chez Shrek).

Le nom de la partie du marais inondée par les eaux à marée haute est :
  • Le schorre
  • La sclikke

····················



🔎 Dico

Branchiflore : t’as la ref Harry Potter ou tu l’as pas.

3 animaux qui nous aident à lutter contre le changement climatique !

👀 Sources

Dr. Columba Martínez-Espinosa, spécialiste des zones humides
CNRS, Biodiversité et climat même combat
CIRAD, Biodiversité - Un outil pour évaluer la réhabilitation des mangroves
The Conversation, « Les forêts sous-marines de l’Arctique se développent aussi rapidement que le réchauffement »
Harvard, « How kelp naturally combat climate change »
Pôle Relais Tourbière, « Pourquoi faut-il protéger les tourbières ? »
RTS, « Une meilleure gestion des tourbières pourrait faire diminuer les émissions de CO2 »
Office français de la biodiversité, « Les herbiers marins : des prairies sous-marines au rôle écologique considérable »
PEW, « Healthy Salt Marshes Harbor Rich Biodiversity—and Help Fight Climate Change »

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles