Accueil
3 min

C’est quoi un écocide ?

Tu as peut-être déjà entendu le mot « écocide » sans savoir vraiment ce qu’il voulait dire. Et c’est pas étonnant, parce que c’est un concept qui ne met pas tout le monde d’accord 🤨

Le mot écocide a été popularisé à la suite de :
  • La guerre au Vietnam (années 60)
  • L’accident nucléaire de Tchernobyl (1986)
  • La marée noire Erika (1999)

Définir l’écocide

Depuis ce mot a été popularisé, beaucoup d’activistes écolo l’utilisent. L’une des définitions les mieux acceptées est celle du Groupe d’experts indépendants pour la définition juridique de l’écocide :

« Écocide signifie des actes illégaux ou gratuits commis en sachant qu'il y a une forte probabilité que ces actes causent des dommages graves et étendus ou à long terme à l'environnement. »

En gros, un écocide c’est abîmer ou détruire un écosystème, mettant en danger les êtres vivants qui le composent et/ou en dépendent ☝️

L’écocide dans la loi

Pas mal de mouvements écolo demandent la reconnaissance de l’écocide dans le droit international, par exemple pour pouvoir le juger à la Cour Pénale Internationale comme les crimes contre l’humanité. Mais pour l’instant, ça n’existe pas.

Il y a aussi des initiatives pour le faire reconnaître dans le droit national.

En France, l’écocide est inscrit dans la loi :
  • Oui
  • Non
  • Oui, mais...

Inscrire l’écocide dans la loi, c’était une proposition de la Convention Citoyenne pour le Climat, cette assemblée de citoyen·nes tiré·es au sort qui avait fait 150 propositions, et que le Président de la République s’était engagé à faire appliquer.

Sauf que cette assemblée n’est pas très satisfaite de ce qui a été voté :

  • Elle avait demandé la création d’un crime d’écocide, et non d’un délit : ça n’a pas les mêmes conséquences, ni la même symbolique.
  • Et sa définition était plus large et permettait de punir plus d’atteintes aux écosystèmes : par exemple la Convention Citoyenne pour le Climat voulait que la loi intègre les notions de « devoir de vigilance » et de « délit d’imprudence » → En gros dire que des actions peuvent être punies même si elles ne sont pas officiellement interdites, quand la personne ou l’organisation qui les a commises aurait peut-être dû s’abstenir vu les risques que ça posait pour l’environnement. Mais ça du coup, bah c’est pas compris dans la loi actuelle.

En gros, l’écocide, c’est une notion qui pour l’instant a des interprétations juridiques très différentes selon à qui on parle et à quel niveau du droit on se place 🤷‍♀️

C’est plus clair ?
  • Carrément !
  • Bof bof
  • Euh... non
Et la biodiversité, c'est quoi ?

Stop-ecocide.fr
France Info - Ecocide : comment l'"agent orange" utilisé pendant la guerre du Vietnam a donné naissance à un concept juridique qui fait débat depuis un demi-siècle
France Culture - Ecocide : qualifier le crime
Code de l’environnement - Titre III : Des atteintes aux milieux physiques
Ministère de la transition écologique - Décryptage de la loi promulguée et publiée au Journal officiel le 24 août 2021
Convention citoyenne pour le climat - Légiférer sur le crime d’écocide
Wild legal - Ecocide et limites planétaires
Notre affaire à tous - Êcocide et droit de la nature

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles