Accueil
1 min

C’est quoi le tågskryt ?

T’as peut-être déjà entendu parler de « flygskam » = la honte de prendre l’avion (on t’en a déjà parlé dans notre petit dico des mots nouveaux de l’écologie) → comme l’avion, ça pollue, c’est de plus en plus mal vu et le prendre peut générer un sentiment de honte.

Eh bien voilà un autre mot pour décrire les nouvelles émotions qui découlent d’une forme de consciences écolo : tågskryt, le pendant positif et ferroviaire de « flygskam » !

« Tågskryt », comme « flygskam », à ton avis c’est quelle langue ?
  • Polonais
  • Suédois
  • Islandais

Tågskryt : définition

Certaines personnes ont honte de prendre l’avion parce que ça pollue, mais du coup à l’inverse, voyager en train, un moyen de transport qui pollue moins, peut générer un sentiment de fierté ✨

Un Paris-Milan en train par rapport à un Paris-Milan en avion c’est :
  • 20 fois moins de CO2
  • 50 fois moins de CO2
  • 70 fois moins de CO2

Peut-être même que tu l’as déjà ressenti toi-même ce truc, « oui oui j’suis allée à Glasgow, en train », ou bien que tu as raconté ton aventure en train-couchette pour rejoindre Copenhague à qui voulait l’entendre (franchement t’as raison).

Eh bien maintenant t’as un mot pour décrire ça, « tågskryt », à prononcer taug-sklète (à peu près).

C’est plus clair ?
  • Carrément !
  • Bof bof
  • Euh… non
Pourquoi la compensation carbone, ça marche bof

Usbek et Rica - Le « tågskryt » : quand prendre le train devient une fierté
ADEME - Impact CO2 catégorie transport

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles