C’est quoi le débat avec le nucléaire ?

5 min
Pauline Vallée& Nicolas Quénard

Pour rappel, le nucléaire en France aujourd’hui, c’est :

  • 70% de l’électricité produite
  • Un objectif de le ramener à 50% du mix énergétique* d’ici 2035
  • Quelque chose de positif pour 51% des Français·es
  • Un gros sujet dans la campagne présidentielle

Mais concrètement, c’est quoi le débat ? Quels sont les arguments « pour » et « contre » invoqués par les candidat·es ?

Liste des candidats à l'élection présidentielle, selon s'ils choissent de sortir ou rester dans le nucléaire.

Les arguments pour

  • « Nous sommes le pays qui émet le moins de CO2 car nous avons un mix électrique qui repose [...] sur le nucléaire. » (E. Zemmour)

Le nucléaire est une énergie décarbonée*. L'électricité qu’elle produit a donc un très faible impact sur le réchauffement climatique → Elle aurait permis, au total, d’éviter l’émission de 60 gigatonnes de CO2 en 50 ans. Ça paraît donc difficile de s’en passer alors que la France poursuit 2 objectifs :

👉 📈 de la consommation d’électricité (pour remplacer les énergies fossiles*)
👉 📉 des émissions de CO2 (pour atteindre la neutralité carbone* en 2050)

  • « L’énergie nucléaire est une [...] énergie sûre. » (E. Macron)

L’énergie nucléaire est plus « fiable » que les énergies renouvelables*, qui dépendent d’éléments extérieurs non-contrôlables par l’Homme (le vent, l’ensoleillement…). Elle est également plus facile à stocker.

Le 21 décembre 2021, combien valait 1 MWh d’électricité en Allemagne ?
  • 62€
  • 620€
  • 6 200€
  • « Si on veut avoir une énergie pas chère [...] on a besoin du nucléaire. » (I. Brossat, directeur de campagne de F. Roussel)

Les Français ont payé environ 0,15€/kWh* d’électricité en 2021. Moins cher que la moyenne européenne (0,23€/kWh) grâce, entre autres, à l’énergie nucléaire. Mais ce prix augmente… et ne reflète pas le « vrai coût » des centrales (voir + bas).

  • « C’est un choix qu’a fait la France, on ne peut pas s’en passer. En tout cas, pas avant 2050. » (A. Hidalgo)

Imagine qu’on quitte le nucléaire. Que pasa ? Il faut logiquement démanteler toutes les installations. Problème : ça coûte très très cher. EDF estime entre 350 et 400 millions d’euros le démantèlement d'un seul réacteur (mais ça pourrait être beaucoup plus selon ce rapport).

  • « La consolidation de l’industrie nucléaire française est une priorité nationale absolue. » (M. Le Pen)

Chez certain·es candidat·es, l’idée d’acheter de l'⚡aux autres nations / d’être dépendant·es des aléas du marché mondial de l’énergie, c’est no way ! Solution : le nucléaire, qui permet de conserver une forme de « souveraineté énergétique » 👑

Sauf que ! → Nous ne sommes même pas autonomes puisque la France importe chaque année 8 000 à 10 000 tonnes d’uranium (un élément essentiel pour générer de l'énergie nucléaire) depuis le Kazakhstan, le Canada, l’Australie ou le Niger.


Les arguments contre

  • « Les coûts du nucléaire ne font qu'augmenter quand ceux des énergies renouvelables ne font que baisser. » (Y. Jadot)

Le nucléaire a un coût « caché ». Il faut construire des installations, déjà, et les entretenir.

En France, le parc nucléaire a en moyenne 36 ans 👵 Il se rapproche de la limite de 40 ans qui avait été décidée à l’époque de sa construction. Et ensuite ?

2 options :

👉 Démanteler les réacteurs et en construire de nouveaux → 💰💰💰
👉 Prolonger leur durée de vie → 💰 + même dans ce cas, ça serait pour gratter un délai assez limité, car on ne pourra pas (sauf exception) les faire fonctionner au-delà de 60 ans.

  • « Le problème de l’énergie nucléaire, c'est que c’est hyper dangereux. Le risque d’accident augmente, par rapport au changement climatique [...]. » (P. Poutou)

Tchernobyl en 1986, Fukushima en 2011… L’Histoire l’a montré : une catastrophe nucléaire majeure a un coût humain (morts, blessés, déplacés…), écologique et économique très élevé. Et avec le changement climatique (qui augmente le risque de catastrophes naturelles) les infrastructures vieillissantes sont de moins en moins à l’abri.

  • « Nos déchets, on les envoie en Russie ! » (Y. Jadot)

Le candidat écologiste fait allusion à ce rapport de l’ONG Greenpeace, qui révélait l’envoi par la France d’uranium (matière radioactive) en Sibérie. Même si c’est un peu plus compliqué que ça, le fait est que les centrales nucléaires rejettent des déchets dangereux. Qu’on ne sait pas encore traiter, donc qu’on prévoit d'enfouir très profondément dans le sol… où ils restent pendant plusieurs milliers d’années 🤷

  • « Le mouvement de la mer, c'est 3 000 fois les besoins de l'humanité. Les Français·es maîtrisent ces techniques. » (J-L. Mélenchon)

Un mix énergétique décarboné sans nucléaire, c’est possible. Plusieurs études (RTE, Ademe, négaWatt…) l’affirment. Certains pays européens (Allemagne, Belgique, Espagne) ont donc décidé d’en sortir en misant sur les énergies renouvelables. Un scénario réaliste pour la France ? RTE précise que se passer complètement du nucléaire est possible mais « implique des rythmes de développement des énergies renouvelables plus rapides que ceux des pays européens les plus dynamiques ». Traduction : c’est encore un peu compliqué de sauter le pas.

····················



😎 T’en veux plus ?

  • Chernobyl (OCS/Canal+) : Une mini-série en 5 épisodes qui revient de manière quasi documentaire sur la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (âmes sensibles s’abstenir).
  • Dogs of Chernobyl, The Untold Story : Un documentaire qui s’attarde sur l’histoire de la faune (cc les animaux domestiques abandonnés) qui a dû se débrouiller pour survivre après la catastrophe nucléaire.
  • The Atom, a love affair (Netflix) : Pour en savoir plus sur l’histoire du nucléaire à travers le regard d’ingénieurs, de politiciens et de partisans/opposants à l’énergie de l’atome.
  • Que faire de nos déchets nucléaires ? (Arte) : Disons clairement les choses, on ne sait pas quoi en faire…

🔍 Dico

Décarboné : Qui n’émet pas de CO2

Mix énergétique : La répartition des différentes sources d’énergie (charbon, nucléaire, éolien, solaire…) dans la production énergétique d’un territoire (un pays par exemple)

Neutralité carbone : Situation où le niveau d’émissions de CO2 d’origine humaine est équivalent au niveau d’absorption des émissions de CO2 sur une période donnée

Énergie fossile : Énergie issue de la combustion de matière organique fossilisée et contenue dans le sous-sol de la Terre (charbon, gaz naturel, pétrole, etc.)

Énergie renouvelable : Énergie dérivée d’un processus naturel qu’on peut renouveler à l’infini (solaire, éolienne, hydraulique, géothermique, végétale, etc.)

Kilowattheure : Unité de mesure de l’énergie (1kWh = l’énergie nécessaire pour faire une lessive de 5kg)

👀 Sources

Agence Internationale de l’Énergie
Réseau de transport d'électricité
Odoxa
La Croix
Ministère de la Transition Écologique

À lire aussi sur NOWU 🙌

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro
author image
Nicolas Quénard
The Lizard King