Accueil
4 min

Un 7e continent existe... et il est en plastique !

T’étais au courant ?
  • Yup 😢
  • Nope 😶

Continent de plastique : de quoi on parle ?

  • Une gigantesque étendue de déchets plastique qui flotte à la surface de l’océan.
  • Dans le Pacifique Nord, entre l’archipel d’Hawaï et le Japon.
  • Le navigateur Charles Moore l’a découvert pour la 1ère fois par hasard en 1997.

Pourquoi on l'appelle le 7e continent ?

Parce qu’il fait 3,5 millions de km2 = 1/3 des États-Unis ou 6 fois la France 😮 T’imagines sûrement un énorme amas de déchets plastique sur lequel on pourrait vivre, marcher, etc. Mais en réalité, le 7e continent ressemble plus à une « soupe de petits morceaux de plastique » (miam) :

  • Le soleil, la houle et le vent fragmentent le plastique en microparticules invisibles à l'œil nu (des microplastiques) qu’on ne peut pas recycler et qui vont rester en suspension à la surface de l’eau.
  • Des scientifiques ont estimé qu’au total, chaque km2 de cette soupe abriterait en moyenne 300 000 fragments de plastique → ça fait + de plastique que de plancton (et ils sont méga nombreux) !

Mais d’où vient tout ce plastique ?

Via un phénomène naturel : les gyres océaniques*

  • Des tourbillons d’eau géants formés par les courants marins (eux-mêmes influencés par le sens de rotation de la Terre) 😵‍💫
  • Ils créent des vortex qui attirent lentement, pendant plusieurs années, tous les détritus. Une fois arrivés au centre de la spirale, ils restent prisonniers.

En tout, il existe 5 zones océaniques dans le monde où le plastique s’accumule à cause des gyres. On pourrait donc dire qu’il existe 5 continents de plastique sur Terre → celui du Pacifique Nord est le plus connu car c’est le plus balèze.

Il existe 2 continents de plastique dans l'océan Pacifique, 2 autres dans l'océan Atlantique, et 1 dans l'océan Indien

Les sources de cette pollution plastique sont multiples :

  • Il vient en grande partie des déchets ménagers (emballage à usage unique, bouteilles, polystyrène, cotons-tiges, etc) qui sont mal collectés/recyclés ou abandonnés dans la nature → Ces détritus sont emportés par le vent, poussés par les pluies, finissent dans les égouts, les rivières, les fleuves et l’océan.
  • Il provient aussi des pays émergents qui ne sont pas les best côté recyclage → Ça crée des décharges à ciel ouvert. Mais en fait, c’est un peu plus compliqué que ça → Beaucoup de pays riches (les gros consommateurs de plastique) envoient leur détritus dans ces pays pour qu’ils les recyclent. Sauf que bien souvent, leur système de traitement des déchets est moins performant 🤨
  • Tu peux rajouter les catastrophes naturelles (du style ouragan et tsunami) qui détruisent tout et génèrent de nouveaux déchets.

En gros, 80% des déchets qui composent ces soupes de plastique proviendraient des terres émergées (les 20% qui restent seraient des déchets tombés des navires de commerce).

Quel impact sur l’environnement ?

Bon, là on rentre un peu en zone déprime → 690 espèces marines sont touchées par la pollution plastique. Parmi elles, 100 000 mammifères et 1 million d’oiseaux en meurent chaque année 😨 Comment ?

  • Emprisonnés dans les filets de pêche à la dérive ou les gros débris.
  • En ingérant du plastique qui peut entraîner une occlusion intestinale* ou les faire mourir de faim (le plastique remplit leur estomac).

En plus de nuire aux écosystèmes marins, les déchets plastiques peuvent aussi avoir un impact sur ta santé → le plastique est composé de substances toxiques (additifs, perturbateurs endocriniens*, etc) qui, une fois dissoutes en microparticules, sont ingérés par la faune marine (comme les poissons). Certains se retrouveront peut-être dans ton assiette 🤢

Et si tu ne manges pas de poissons c’est pareil → tu as peut-être déjà absorbé du plastique sans le savoir. Sel de table, bouteilles en plastiques, cosmétiques... la liste est longue ! En gros, si c’est mauvais pour l’océan, c’est aussi mauvais pour nous.

Lutter contre ce 7e continent en plastique : y a des solutions ?

Nettoyer les océans

Plus facile à dire qu’à faire… De nombreux projets essayent de retirer le plastique marin (Ocean Cleanup, Plastic Odyssey, Sea Cleaners…) mais l’être humain en produit et en rejette trop. Même s’il était possible de recycler les gros déchets, il serait impossible de filtrer les microplastiques présents dans l’eau.

Arrêter de générer des déchets

Ce serait déjà pas mal. Ça peut passer par : arrêter de produire du plastique que le monde est incapable de gérer. Si rien n’est fait → 600 millions de tonnes de plastique dans les océans en 2040.

À l’échelle internationale, l’Union Européenne a décidé l’interdiction progressive des produits pour lesquels il existe des alternatives. Pailles, coton-tiges, vaisselle jetable… ne peuvent plus être commercialisés depuis le 3 juillet 2021 en Europe. Idéalement, il faudrait interdire (ou réguler) la production plastique chez les industriels → il n’y a pas que les emballages à usage unique, beaucoup de produits du quotidien (maquillage, médicaments, peinture, etc.) contiennent du microplastique.

Limiter le plastique à ton échelle

Grâce à quelques gestes simples :

  • « Jeter par terre, c’est jeter en mer » → Bien recycler ses déchets et ne rien abandonner dans la nature est primordial pour l’environnement.
  • Devenir un consom’acteur et choisir de ne plus consommer de plastique à usage unique + opter pour des contenants réutilisables (ex : la gourde).
  • Tu peux télécharger l’appli de Surfrider qui te lance des défis quotidiens pour réduire ta conso plastique. Ou participer à des opérations de nettoyage (Initiatives océanes, EU BeachCleanup, Les mains dans le sable, etc).
5 chiffres qui montrent notre addiction au plastique 😰

Gyre océanique : Gigantesque tourbillon d’eau océanique formé par un ensemble de courants marins.

Occlusion intestinale : Blocage partiel ou complet de l'intestin grêle/du côlon. Ce blocage empêche les aliment, les liquides et les gaz de circuler normalement dans l’intestin.

Perturbateur endocrinien : Molécule qui mime, bloque ou modifie l’action d’une hormone et perturbe le bon fonctionnement d’un organisme.

Surfrider Foundation Europe - Le 7eme continent
Geo - Continent de plastique : qu'est-ce que le vortex de déchets du Pacifique nord ?
France Info - Quatre questions pas si bêtes sur le "septième continent" de plastique
Le Monde - Le 7e continent de plastique : ces tourbillons de déchets dans les océans
Atlas du plastique (2020) - Faits et chiffres sur le monde des polymères synthétiques
Encyclopédie de l'environnement - La pollution plastique en mer : le septième continent

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King