Accueil
3 min

C’est quoi la transition énergétique ?

Aujourd’hui en France, on utilise pas mal d’énergie pour faire toutes sortes de choses : se déplacer, se chauffer, se nourrir, construire, etc. Sauf que problème : les sources d’énergies sont pour beaucoup responsables d’émissions de gaz à effet de serre (et donc du changement climatique).

En 2018, en France, l’utilisation d’énergie était responsable de…
  • 30% des émissions de gaz à effet de serre
  • 70% des émissions de gaz à effet de serre
  • 100% des émissions de gaz à effet de serre

C’est pour ça qu’on parle de « transition énergétique » : ça consiste à faire évoluer les sources d’énergies pour qu’elles ne nuisent plus (ou plus autant) à la planète 💪

Le mix énergétique en France en 2020, c’est quoi ?

Concrètement, voilà les différentes sources d’énergie utilisées en France :

Composition du mix énergétique français : 37% de pétrole, 23% de gaz, 20% d'uranium, 1% de charbon, 19% de renouvelable.

Dans tout ça, il y a donc :

  • 3 énergies fossiles (faites de matières organiques qui se sont décomposées il y a des millions d’années) : le pétrole, le gaz et le charbon → Elles polluent beaucoup, elles ne sont pas inépuisables. Et très concrètement l’Agence Internationale de l’Énergie le dit : il faut arrêter d’exploiter de nouveaux stocks si on veut réussir à limiter le changement climatique à +1,5°C.
  • 1 énergie « fissile » (faite grâce à la fission nucléaire) : l’uranium.

→ Elle n’émet pas de gaz à effet de serre, mais elle crée des déchets radioactifs difficiles à gérer, est responsable de certaines catastrophes comme Tchernobyl et Fukushima (contamination radioactive de l’environnement suite à des accidents), et elle n’est pas inépuisable non plus. Pour l’instant la majorité de l’électricité produite en France vient de là (environ 70%).

→ Elles sont à peu près inépuisables, pas mal d’entre elles n’émettent pas de gaz à effet de serre, mais elles sont aussi assez peu développées en France (par rapport aux autres pays européens, et par rapport aux objectifs que la France s’était fixés).

Le mix énergétique en France en 2050

Le but de la transition énergétique, c’est donc prioritairement d’arrêter d’utiliser les énergies fossiles qui causent en grande partie le changement climatique comme on l’a dit au début. Mais du coup, qu’est-ce qu’on met à la place ? Y a pas mal de débats à ce sujet !

Plusieurs organisations ont réalisé des scénarios variés, c’est-à-dire des plans qui pourraient permettre de laisser tomber les énergies fossiles d’ici 2050 (et donc de respecter l’Accord de Paris et l’engagement de la France à ne pas émettre plus de gaz à effet de serre qu’elle peut en absorber d’ici 2050).

Par exemple :

  • Ceux de l’ADEME (l’Agence de la transition écologique) indiquent que pour une transition énergétique réussie, il faudrait en moyenne 70 à 88% d’énergies renouvelables en 2050.
  • Ceux de RTE (le gestionnaire du réseau électrique français) disent qu’il sera impossible de faire cette transition vers des sources d’énergies qui n’émettent plus de gaz à effet de serre sans développer fortement les énergies renouvelables + qu’il ne sera possible de se passer complètement du nucléaire qu’à condition de développer les énergies renouvelables à un rythme qu’aucun pays européen n’a encore atteint #youcandoit
  • Celui de négaWatt (une organisation qui travaille sur la question de la transition énergétique) affirme qu’il est possible d’avoir 100% d’énergie renouvelables d’ici 2050 et détaille comment y arriver.

Quoi qu’il arrive, à chaque fois, il est dit qu’il faut diminuer la consommation d’énergie pour y arriver et donc aller vers plus de « sobriété* » (par exemple en réduisant le gaspillage, en isolant les bâtiments pour avoir moins besoin de chauffage, en favorisant les usages indispensables, etc).

Pour résumer : la transition énergétique c’est le fait de passer du mix énergétique actuel à un mix moins polluant !

C’est plus clair ?
  • Carrément !
  • Bof bof
  • Euh... non
C’est quoi le débat avec les éoliennes ?

Filière bois : Utilisation du bois comme combustible pour produire de la chaleur, de l'électricité ou du biocarburant.

Hydraulique : Source d’énergie fabriquée à partir de l’eau.

Pompe à chaleur : Appareil qui permet de capter l’énergie présente dans le sol ou dans l’air pour alimenter un bâtiment en chauffage.

Géothermie : Énergie renouvelable qui provient de la chaleur de la Terre. En gros, grâce à de l’eau très chaude contenue dans les sous-sols de la planète et à la chaleur des roches, il est possible de fabriquer de l’électricité ou de la chaleur pour le chauffage.

Biocarburant : Carburant issu de produits agricoles (huile végétale, graisse animale, bois, algue…).

ADEME - Comment réduire notre dépendance énergétique ?
Ministère de la Transition énergétique - La transition énergétique en France
notre-environnement.gouv.fr - Panorama des émissions françaises de gaz à effet de serre
RTE - Futurs énergétiques 2050 (principaux résultats)
ADEME - Transition(s) 2050
Negawatt - Scénario Négawatt 2022
The Shift Project - Construction neuve et rénovations : les points communs des scénarios ADEME, Négawatt, Shift-PTEF et Pouget Consultants / Carbone 4

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles