3 min

C’est quoi la taxe carbone ?

Le terme de taxe carbone existe depuis :
  • 1997
  • 2007
  • 2017


Quel est le principe de la taxe carbone ?

La taxe carbone est comme une sorte d’impôt environnemental. L’idée, c’est de donner un prix à la pollution carbone et de l’appliquer aux marchandises dont la production a généré beaucoup de CO2. En gros, plus un produit est polluant pour l’atmosphère, plus sa taxe est élevée.


Pourquoi ça existe ?

Principalement pour limiter les émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique. En fait, c’est assez simple : plus tu produis / consommes quelque chose qui émet du CO2, plus tu payes. C’est le principe du « pollueur-payeur », les gouvernements n’interdisent pas mais sanctionnent en augmentant progressivement le coût (un peu comme avec les paquets de cigarettes) 💸


Comment ça se passe en France ?

En France, le gouvernement veut augmenter progressivement la taxe carbone pour que les entreprises et les consommateur·ices ne soient pas trop taxé·es mais commencent à modifier leurs habitudes (moins prendre la voiture, rénover son logement, etc).

En 2014 en France, elle était de 7€ / tonne de CO2 :
  • Et en 2018 : 19,80€
  • Et en 2018 : 36,50€
  • Et en 2018 : 44,60€


Et en Europe ?

Le principe est à peu près le même, à l’exception que cette taxe existe aussi pour protéger les entreprises de l’Union Européenne. Elles sont obligées de moins polluer mais restent en concurrence avec d’autres entreprises étrangères qui, elles, n’ont pas la même réglementation.

Créer une taxe carbone en Europe : c'est vraiment utile ?

👀 Sources

Conseil de l’Union Européenne - Accord au Conseil sur le Mécanisme d'ajustement carbone aux frontières (MACF)
Le Monde - Comprendre la taxe carbone en huit questions

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King