Accueil
3 min

C’est quoi la méthanisation ?

Faire de la dégradation des matières organiques une nouvelle énergie renouvelable, c’est la méthanisation !

L’autre petit nom de la méthanisation c’est…
  • La digestion anaérobie
  • La digestion à Nairobi
  • La digestion avant l’aérobic

La méthanisation, ça sort d’où ?

La méthanisation = un processus biologique qui permet de produire une énergie renouvelable qu’on appelle méthane (un biogaz). Comment ? Grâce à la fermentation* de matières organiques par des bactéries dans un milieu sans oxygène !

Parmi les matières organiques pouvant être méthanisées, on retrouve :

  • Les effluents d’élevage (fumier, lisier)
  • Les résidus de récoltes agricoles
  • Les déchets de l’industrie agro-alimentaire (résidus de la production de nourriture)
  • Les déchets de la restauration et les biodéchets ménagers
  • Certains déchets issus des espaces verts (tontes, feuilles mortes, etc)

Comment ça marche ?

La méthanisation se produit dans certains milieux naturels comme les marais mais peut aussi être recréée artificiellement dans des « méthaniseurs » 👇

Schéma de fonctionnement d'un méthaniseur
Un méthaniseur qui traite 15 000 tonnes de déchets par an peut…
  • Chauffer 100 maisons
  • Chauffer 500 maisons
  • Chauffer 1000 maisons

Quel intérêt environnemental pour la méthanisation ?

Un atour contre le changement climatique

La méthanisation contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 2 manières :

  • Le biogaz qu’elle produit est une énergie renouvelable qui peut remplacer les énergies fossiles pour chauffer les bâtiments, faire rouler les véhicules et produire de l’électricité → on parle de « biométhane ».
  • Ça permet de capter et d’utiliser le méthane (un puissant gaz à effet de serre produit lui aussi à partir des matières organiques ou des prouts des vaches, oui oui 🐮) pour faire quelque chose d’utile.

Des déchets mieux gérés et à moindre coût

Les méthaniseurs réutilisent les déchets (même ceux qui ne vont pas au compost). Ça fait donc moins de trucs à enfouir ou incinérer → ça coûte moins cher ✨

Une alternative aux engrais chimiques

La méthanisation agricole permet également de traiter les déchets biodégradables en produisant un résidu appelé digestat → c’est une sorte de super fertilisant pour les plantes et une alternative écologique aux autres engrais de synthèse 🌱

Y a des risques avec la méthanisation ?

Un méthaniseur n’est pas plus dangereux qu’une station essence niveau risque d’incendie ou d’explosion lié au biogaz. Mais t’inquiète, les sites sont équipés de détecteurs de gaz et d’un dispositif de destruction du biogaz (aka une torchère).

Sur un site de méthanisation, 1 à 2% du gaz peut être perdu pendant l’étape de purification du biométhane. Mais ça ne représente aucun risque et des améliorations sont en cours 🤓

Y a quand même quelques points négatifs :

  • Un méthaniseur est une grosse installation dont la construction demande beaucoup d’argent + les coûts de fonctionnement et d’entretien sont eux aussi élevés.
  • Il peut y avoir un risque de pollution des sols si le processus de méthanisation est mal fait.
  • Plus de déchets agricoles pour produire du biogaz, c’est moins de matière organique pour enrichir les sols.
  • Certaines personnes qui habitent à proximité de méthaniseurs se plaignent que les installations dégagent parfois des odeurs ou défigurent le paysage.
Aujourd’hui le biogaz représente…
  • 1% de la conso en gaz des Français·es
  • 5% de la conso en gaz des Français·es
  • 10% de la conso en gaz des Français·es
C'est plus clair ?
  • Carrément !
  • Bof bof
  • Euh... non
Au fait, pourquoi la viande est mauvaise pour l'environnement ?

Fermentation : Décomposition d’une substance par des micro-organismes.

ADEME - La méthanisation
ADEME - La méthanisation en 10 questions
WWF - La méthanisation au service des transitions énergétique et agricole
UNEP - Methane emissions are driving climate change. Here’s how to reduce them.

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King