Accueil
3 min

Avoir ses règles, douiller, mais (quasi) sans polluer

Tampons et serviettes sont un peu les stars du rayon protections hygiéniques 💅 Mais bingo, c’est comme tout, ils ont un impact sur l’environnement :

  • Produire les matières premières
  • Les fabriquer
  • S’en débarrasser après
En 2021, combien de tampons ont été achetés dans le monde ?
  • Plus de 1,5 milliard
  • Plus de 15 milliards
  • Plus de 150 milliards

Alors évidemment c’est pas forcément la prio quand t’as tes règles, mais c’est bon à savoir : tu peux te tourner vers des protections hygiéniques plus écolo.

Les serviettes et tampons éco-responsables

Ils sont dans des matières bio ou plus responsables. C’est toujours des déchets, mais un peu moins mauvais pour la planète. Bye bye les pesticides pour cultiver le coton, bonjour les forêts gérées durablement, etc 😍

Pour en trouver, tu peux te fier à ces labels, recommandés par l’ADEME : Ecolabel Européen, Ecolabel Nordique, et Global Organic Textile Standard (GOTS).

Quelques marques intéressantes :

Les serviettes lavables

C’est pareil que des serviettes classiques, sauf qu’elles sont en tissu et que tu peux les réutiliser après un passage en machine. Pour un impact encore plus faible sur la planète, tu peux les chercher dans des matières certifiées OEKO-TEX par exemple. Ce label garantit qu’elles ne contiennent pas de substances chimiques nocives (d’ailleurs, toutes les marques qui te sont suggérées dans cet article utilisent des matières OEKO-TEX).

Il y a de trèèès nombreuses marques qui en vendent, et tu peux même trouver des ateliers pour fabriquer les tiennes. Quelques marques intéressantes :

Les culottes menstruelles

Encore plus pratique que les serviettes réutilisables → les culottes-serviette-intégrée réutilisables ✨ Elles absorbent le sang jusqu'à une journée complète. Il y en a aussi de plus en plus, avec des marques qui rivalisent pour créer les plus confortables et les plus jolies…

Quelques marques intéressantes :

Les coupes menstruelles

Une coupe menstruelle, c’est une protection hygiénique interne et réutilisable :

  • Tu l'insères dans ton vagin.
  • Tu vis ta vie.
  • Elle récupère le sang.
  • Tu l'enlèves, la vides et la stérilises.
  • Tu la réutilises à l'infini. Adios les rachats de tampons tous les mois 💸

Il en existe de plus en plus, dans des formes et couleurs différentes #cuppailletée

Quelques marques intéressantes :

Les disques menstruels

Très similaires à la coupe menstruelle, mais qui se placent plus haut dans le vagin, tout près du col de l’utérus. Principal avantage : ils n’empêchent pas la pénétration, si tu cherches à avoir une vie sexuelle pendant tes règles en évitant au max de salir tes draps 🙌

Quelques marques intéressantes :

Le flux instinctif libre

La ceinture noire des protections écolo : pas de protection 🏆 Dit comme ça, ça peut faire peur, et c’est peut-être pas adapté à tout le monde. Mais avec de la pratique certaines personnes parviennent à maîtriser l’écoulement du sang (et peuvent donc décider de le laisser s’échapper quand elles vont aux toilettes !).

Et le prix dans tout ça ?

Ces techniques sont souvent + chères que la moyenne (le prix des tampons et serviettes bio n’est pas négligeable), ou nécessitent un gros investissement au départ même si le coût est amorti ensuite 💰 Pour beaucoup de personnes, c’est trop cher.

Dans le monde, la précarité menstruelle* touche...
  • 2 millions de personnes
  • 40 millions de personnes
  • 500 millions de personnes

Pour se procurer des produits d’hygiène menstruelle même en cas de petit budget, quelques tips :

⚠️ Toutes les protections distribuées dans ce cadre ne sont pas forcément écolo, mais il y a parfois des partenariats avec les marques qui les fabriquent pour que ça soit possible.

Petit guide pour du sexe écolo

  • Un guide pour dénicher la meilleure cup ou le meilleur disque par Le Monde
  • Un autre guide réalisé par la rédac de madmoizelle.com, qui a testé pleeein de culottes menstruelles
  • Un témoignage sur le flux instinctif libre, pour mieux comprendre comment ça marche !
  • Et pour tout savoir sur comment laver tes serviettes hygiéniques réutilisables, un guide sur Dans ma culotte (la plupart des marques ont le leur, pour info !)

Précarité menstruelle : Le fait de ne pas avoir assez d’argent pour s’acheter des protections hygiéniques.

Statista - Forecasted market volume of tampons worldwide from 2017 to 2025
ADEME - Hygiène et beauté - Impacts environnementaux et labels
Surfrider Foundation Europe - Les Initiatives Océanes : d'une collecte de déchets aux décideurs européens
Règles élémentaires - #CHANGERLESRÈGLES
Ministère chargé de l’égalité entre les hommes et les femmes, de la diversité et de l’égalité des chances - Brisons le tabou des règles et de la précarité menstruelle

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles