Accueil, NOWU. Ta planète. Ton média
10 min

Que peut-on faire après un feu de forêt ?

Le monde crame, et va cramer de plus en plus d’ailleurs, vu que le changement climatique rend les feux de forêt plus fréquents et intenses 🔥 Mais au fait, une fois qu’un territoire est parti en fumée, qu’est-ce qu’il devient ? Que met-on (ou pas) en place pour préserver la végétation, et la biodiversité en général ?

Petit tour du monde des différentes stratégies, en France, Algérie, Australie, Canada et Portugal 🧐

Que fait la France après un feu de forêt ?

Le cas général

QUIZ
En 2022, les feux de forêt ont cramé en France…

Une fois les feux éteints, on met en place 3 niveaux d’action :

  • ⏰ En urgence : freiner l’érosion (un sol mis à nu par le feu se transforme vite en torrent de boue aux premières pluies…).
  • ⏰⏰ À moyen terme : voir que faire du bois brûlé → « Il faut parfois abattre les arbres brûlés, déjà d’un point de vue sécurité s’ils sont à côté d’une route par exemple, car ils risquent de tomber. Parfois c’est même mieux pour la forêt : les rejets* des feuillus* vont être plus vigoureux si on coupe en ne laissant que la souche » explique Marion Toutchkov, experte à l’agence de défense des forêts contre les incendies de l’ONF.
  • ⏰⏰⏰ À long terme : se poser la question de la réhabilitation de la forêt → faut-il laisser faire la nature ou l’Homme doit-il intervenir (et si oui, comment) ? C’est le ou les propriétaires de la forêt qui prennent la décision : l’État ou les collectivités pour les forêts publiques, le proprio direct pour les forêts privées (majoritaires en France).

Ça peut t’étonner, mais reboiser une zone brûlée n’est pas toujours utile → les forêts méditerranéennes par exemple sont adaptées aux incendies et savent très bien se régénérer toutes seules.

« Elles sont composées d’espèces comme les chênes dont les racines restent vivantes, ou le pin d’Alep qui avant, de mourir, va libérer énormément de graines » détaille Marion Toutchkov.

QUIZ
Combien de temps en moyenne met une forêt avant de se régénérer ?

Mais dans certains cas, comme dans des forêts plus au nord (et moins adaptées) ou pour limiter la propagation de maladies (une forêt brûlée est très vulnérable), l’humain décide de filer un coup de pouce en plantant des arbres 🌱

C’est alors l’occasion de planter des espèces d'arbres plus adaptées au changement climatique : par exemple des espèces qui supportent mieux la sécheresse ou qui sont plus résistantes au feu, comme le chêne liège. « Évidemment, l’introduction de ces espèces dans de nouveaux milieux est très contrôlée, ajoute Marion Toutchkov, pour s’assurer par exemple qu’elles n’apportent pas de nouveaux parasites. »

Le cas de la Gironde en 2022

Recouverte à plus de 45% par des forêts, la Gironde a été touchée par de nombreux feux pendant l’été 2022.

Une partie des incendies continuent même… mais sous terre 😨 → « L’intensité du feu a été telle qu’il a embrasé une ancienne mine de lignite*, exploitée jusque dans les années 60 puis abandonnée. Il continue de couver sous terre : on a des points qui montent jusqu’à 400°C. Cette chaleur consume les racines des arbres et les fait tomber » explique Pascale Got, vice-présidente au département de la Gironde et chargée de la protection de l'environnement, des espaces sensibles et de la gestion des risques.

Pour gérer tout ça, le département a lancé début 2023 une « Mission forêt » sur plus de plus de 4700 hectares. Objectif : voir comment la nature se régénère dans les espaces brûlés, pour ensuite choisir un mode de gestion de la forêt qui tient compte du changement climatique et de la protection de la biodiversité.

Les résultats seront restitués en novembre prochain.

Dans le domaine d’Hostens, le département travaille avec l’INRAE depuis 20 ans sur des programmes de recherche sur les pins maritimes (espèce majoritaire dans les forêts de la région), et comment ces pins pourraient être mixés avec d’autres essences d’arbres pour rendre les forêts moins vulnérables au feu. « On a découvert grâce à ce programme que des pins du sud de l’Espagne ou les pins marocains par exemple sont intéressants au niveau de la sécheresse. »

Que fait l’Australie après un feu de forêt ?

L’Australie a connu l’un de ses pires feux de forêt entre juillet 2019 et mars 2020.

QUIZ
Quelle surface de forêt a brûlé pendant cette période ?

Ça s’est produit dans le sud-est du pays, dans les États de Victoria, du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud (NSW). « Les feux de brousse dans ces régions s'aggravent depuis plus de deux décennies, à cause du réchauffement climatique, il y fait de plus en plus chaud » explique Rachael Nolan, professeure en environnement et sciences des feux de forêts à l'Université de Western Sydney.

En 2019, le feu était aussi causé par des orages secs (ça veut dire qu’il y avait des éclairs mais pas de pluie). Après ça, il y a eu pas mal d’initiatives de reboisement.

QUIZ
Le gouvernement fédéral a engagé…

Plusieurs solutions se sont présentées 👇

Laisser la nature se restaurer elle-même

La restauration des forêts n'est pas systématique en Australie car « la plupart sont bien adaptées au feu » explique Rachael Nolan.

En plus, les peuples autochtones australiens ont des pratiques ancestrales qui consistent à brûler la forêt pour l’aider à se régénérer naturellement. « C’est des méthodes toujours utilisées aujourd’hui, mais les changements apportés aux pratiques traditionnelles de brûlage, depuis la colonisation du pays, ont rendu les forêts plus sujettes à de graves feux de brousse » précise Rachael Nolan.

Parmi les arbres hyper résistants qui se régénèrent d’eux même, il y a les eucalyptus qui sont aussi super présents dans le pays. Mais les incendies ont quand même causé des dégâts majeurs dans les forêts d'eucalyptus 🌳

Intervenir pour restaurer les forêts

Les scientifiques et le ministère australien de l'Agriculture, de l'Eau et de l'Environnement (DAWE), ont commencé à étudier une approche plus interventionniste de la gestion forestière.

Par exemple, une initiative a été lancée pour utiliser des « super graines » d’eucalyptus dans les restaurations post-feu, avec notamment l’ONG Greening Australia.

Comment ça se passe ? Des graines sont récoltées auprès d'arbres présentant une résilience à un climat plus chaud et plus sec et à des feux répétés à court intervalle, avec des écorces plus épaisses. Elles sont ensuite dispersées dans les zones sinistrées pour remplacer les arbres brûlés.

Changer les méthodes de plantation

En réalité, ces stratégies d'adaptation font débat : certaines forêts d’eucalyptus ont brûlé jusqu'à 5 fois au cours des deux dernières décennies 🥵

En voyant ça, à partir de 2003, les autorités ont lancé l'ensemencement aérien et la plantation manuelle pour agir sur une plus grande surface brûlée.

Pendant l'été noir de 2019, plus de 88 000 hectares d’eucalyptus ont de nouveau brûlé. En réponse, l’année suivante, des avions ont répandu 4,5 tonnes de graines sur les zones ravagées par les incendies.

Que fait l’Algérie après un feu de forêt ?

QUIZ
En Algérie, combien de feux ont été déclarés entre 1985 et 2022 ?

En 2021, les feux avaient été les plus meurtriers depuis des décennies : plus de 90 personnes sont mortes dans le nord, en particulier en Kabylie (une région au nord du pays).

« Les pertes de vies humaines après cet incendie ont causé un choc, les pouvoirs publics ont décidé de réinvestir dans la forêt pour l’entretenir et la protéger des feux » explique Quentin Delvienne, expert forestier et risques naturels à l’ONFI.

  • Une restauration des forêts naturelles : c’est la solution privilégiée en Algérie. Dans le pays, il y a beaucoup de chênes-lièges et de pins d’Alep (des arbres résistants aux feux 💪).

Le problème c’est que la présence de feux récurrents appauvrit les sols en nutriments → Ça fait que les arbres risquent d’avoir plus de mal à se régénérer. Des sols plus fragiles sont plus vulnérables à l’érosion, surtout s'il pleut beaucoup après l’incendie → le risque c’est la désertification (les terres deviendraient hostiles pour toutes les vies qui pourraient s’y loger).

Pour éviter ça, dans les zones les plus à risque, la direction de l’agriculture et des forêts crée des petites constructions aux pieds des arbres pour retenir les terres en cas d’écroulement → on appelle ça des fascines, c’est du bois positionné pour soutenir l’arbre.

  • Le reboisement : Plusieurs plans de reboisement ont été lancés pour renforcer la présence sur le territoire d’arbres plus résistants au feu. « Il y a une volonté d’essayer de remplacer ce qui a été détruit par le feu, mais le retour régulier du feu compromet le reboisement » explique Hamid Belkaid.

Il y a aussi un enjeu pour la population, car les feux de forêts de ces dernières années ont frappé des zones habitées. « L’État a mis en place des indemnisations à destination des populations qui sont touchées par des catastrophes majeures » développe Hamid Belkaid.

« Il y a une résilience de la population algérienne, les habitant·es des villages touchés reviennent lorsqu’ils et elles le peuvent pour reconstruire ce qui a été détruit par le feu. Il y a un attachement aux terres et une solidarité entre la population de tout le pays qui vient apporter de l’aide aux personnes sinistrées. »

Que fait le Canada après un feu de forêt ?

QUIZ
Depuis le début de 2023, quelle surface de forêt a brûlé au Canada ?

L’une des régions les plus touchées est la Colombie-britannique, dans l’ouest du pays. La priorité de la région c’est de restaurer les cours d'eau au besoin et promouvoir la re-végétalisation dans les zones alentour.

Autre point hyper important → les sols sont traités pour réduire les risques d'érosion des terres fragilisées par les flammes.

Les autorités travaillent aussi avec les peuples autochtones qui vivent sur le territoire, surtout pour planifier et cibler les zones qui ont besoin d’intervention, et envisager de replanter les arbres détruits.

Que fait le Portugal après un feu de forêt ?

En général, « aucune mesure n'est prise au Portugal pour récupérer les zones incendiées » explique Vasco da Silva, coordinateur forêt et vie sauvage au WWF Portugal.

Mais le pays met quand même en place certaines choses pour prévenir l’érosion des sols après un feu de forêt, par exemple « semer des graines, installer des barrières en rondins et ouvrir des ravines* selon les courbes de niveau ».

Après les incendies de 2012, le WWF Portugal (et… Coca-Cola) a aussi mis en place une grosse stratégie de reboisement, baptisée « Plantar Água ».

Ce projet visait à planter, entre 2019 et 2022, plus de 50 000 arbres et arbustes méditerranéens dans une zone touchée par le feu en Algarve (une région tout au sud du Portugal).

« L'objectif était d'inverser la dégradation du paysage et des écosystèmes touchés par l'incendie et de récupérer leurs fonctions et services importants » détaille le WWF Portugal dans un documentation de présentation du projet. En 2023, 20 hectares bonus ont été ajoutés à la zone de plantation, qui concerne maintenant 120 hectares.

Le WWF a aussi lancé un 2e projet « Plantar Montado » dans la même région → son objectif est de reboiser 100 hectares en plantant des forêts de chênes-lièges (plus résistants aux incendies, comme on te l’a dit + haut) et de chênes verts.

Tonneaux d’écoulement : C’est un outil qui permet de favoriser l'infiltration de l’eau dans le sol pour limiter le ruissellement

Rejet : Nouvelle pousse d’une plante.

Feuillus : Famille d’arbres avec des feuilles bien développées (pas des épines), comme le chêne, le hêtre, le bouleau…

Lignite : Charbon naturel.

Ravine : Petit ravin.

Interview de Pascale Got, conseillère départementale du canton Sud-Médoc et chargée de la protection de l'environnement, des espaces sensibles et de la gestion des risques
Interview de Marion Toutchkov, experte à l’agence de défense des forêts contre les incendies de l’ONF
Interview Quentin Delvienne
Interview Rachael Nolan, professeur en environnement et sciences des feux de forêts à l'Université de Western Sydney
Éléments de Vasco da Silva, coordinateur forêt et vie sauvage au WWF Portugal
WWF Portugal - Plantar Água
ONF - Que font les forestiers après un incendie en forêt ?
UNEP - La restauration des forêts : une solution pour réduire le risque des mégafeux ?
Barlavento - Projeto «Plantar Água» 2023 volta a abranger a Serra do Caldeirão
Greening Australie - Trouver des « super graines » pour aider à prévenir la perte généralisée des forêts de frênes alpines d'Australie en raison du changement climatique
Mongabay - article As Australia faces new fire reality, forest restoration tactics reevaluated
Site de British Colombia -Wildfire Land-Based Recovery

Louisa Benchabane
En quête de solutions
Pauline Vallée
Voisine de Totoro

Lien copié !

Article enregistré !