5 min

Comment acheter le plus local possible ?

Quand tu fais les courses, tu fais gaffe à l’origine des produits ?
  • Toujours !
  • Souvent
  • Ça m’arrive
  • Jamais


Pourquoi il vaut mieux acheter local ?

Écouteurs fabriqués au Vietnam, vêtements confectionnés au Bangladesh, avocats cultivés au Mexique… La plupart des trucs que tu achètes ont certainement fait le tour du monde avant d'atterrir chez toi.

C’est parfois impossible de faire autrement (pour des questions de climat, de ressources naturelles, de technologies…). Mais dans certains cas, tu peux trouver des alternatives plus proches de chez toi !

Plusieurs avantages à acheter local :

  • Soutien le développement économique de ton pays/ta région
  • Plus de transparence sur les produits et comment ils ont été fabriqués
  • Réduction du transport des marchandises → Pas forcément synonyme de moins de pollution (ça dépend des situations)
  • Réduction du gaspillage (moins de transport = moins de risque d’abîmer les produits). D’ailleurs, retrouve tous nos tips pour réduire le gaspillage alimentaire !


Les bons réflexes pour acheter local

Checke les étiquettes

Seuls certains produits doivent obligatoirement faire figurer leur origine : les fruits et légumes, l’huile d’olive, les produits de la mer, la viande, le miel...

Les produits qui doivent obligatoirement indiquer leur origine : fruits, légumes, huile d'olive, produits de la pêche...

Mais si le producteur / l’entreprise joue le jeu, tu peux savoir en un coup d'œil d’où vient ton riz ou ton T-shirt (à moins qu’il s’agisse d’une arnaque).

Checke la saison

Tes tomates en plein mois de décembre, il y a peu de chance qu’elles aient été produites en France 😬 Ou alors elles ont poussé dans une serre chauffée, ce qui n’est vraiment pas terrible niveau empreinte carbone. Et pour info, les saisons, ça vaut aussi pour le fromage et le poisson !

Checke la matière

Par exemple, seuls 3 pays européens cultivent du coton → Si tu craques sur un pyjama en coton, il y a peu de chance qu’il ait été produit près de chez toi (pour découvrir les textiles les plus écolos, c’est par ici). Idem pour le bois exotique, le chocolat, le café, les crevettes roses…

Checke le lieu d’achat

Pour la nourriture, il existe ce qu’on appelle des « circuits courts » (aucun ou très peu d’intermédiaire entre le producteur et le consommateur) ou « circuits de proximité » (moins de 150 km entre le lieu de production et le lieu de consommation). En général, pour en trouver un, il faut passer par des sites/magasins spécialisés. Mais tu peux aussi trouver du local en supermarché !

En France, le circuit court est pratiqué par :
  • 0,2% des exploitations
  • 2% des exploitations
  • 21% des exploitations

Ne fais pas le voyage à vide

Si tu vas chez un producteur en voiture, il faudrait acheter au moins 2,5 kilos de produits par kilomètre parcouru pour que ça vaille le coup. Par contre, si tu peux y aller à pied ou en vélo, c’est le feu.


Les bons plans et trucs à savoir

Côté nourriture

  • Tradi, mais il a fait ses preuves : le bon vieux marché du dimanche matin est incontournable pour acheter local. Tu ne sais pas où ni quand ça se passe dans ta ville ? Va faire un tour sur le site de ta mairie. Une fois sur place, vérifie quand même les étalages. Ça serait ballot de s’être levé·e tôt exprès pour acheter un melon d’Espagne.

  • Tu as peut-être déjà entendu parler des AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne). Le principe : tu t’engages avec un agriculteur à acheter une partie de sa production. En échange, tu reçois des paniers de produits frais, locaux et de saison toutes les semaines 👌 Trouve la plus proche de chez toi !

  • Avec la Ruche qui dit oui, tu achètes directement ce qui te fait envie aux producteurs. Il te reste à aller récupérer ton panier (le lieu, le jour et l’horaire des retraits de commande sont fixes en général). Go ici pour trouver la ruche la plus proche.

  • Si tu galères à trouver des adresses autour de chez toi, le site Frais et Local va te sauver la vie. Vente par internet, vente à la ferme, marché de producteurs… Toutes les options sont répertoriées ! Dans le même esprit, le site Bienvenue à la ferme recense des milliers de points de vente directe en France.

En général

Repère ces 3 labels : les 3 labels cités en-dessous : Origine France Garantie, France Terre Textile, AOC.
  • Le label Origine France Garantie atteste qu’au moins une partie de la fabrication d’un produit (correspondant à au moins 50% de son prix) a été assurée en France. Il est plus costaud que la simple mention « Made in France ».

  • Côté mode, le label France Terre Textile assure qu’au minimum 75% des étapes de fabrication d’un vêtement ont été effectuées en France.

  • Le label AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) garantit qu’un produit a été élaboré en France et selon un savoir-faire reconnu. Il fait partie d’une liste (dispo ici) très réglementée, qui inclut aussi bien le camembert de Normandie que le piment d’Espelette.
Comment lutter contre le gaspillage alimentaire à la cantine ?

👀 Sources

J’agis pour le climat - Hélène Binet, Louise Pierga, Flora Gressard
Ministère de l’Économie et des Finances
ADEME
We Dress Fair
Commission Européenne

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro