une main brandit une carte bancaire

5 questions à te poser avant d’acheter un truc

2 min
Esther Meunier
Tu as déjà acheté quelque chose que tu n’as jamais utilisé au final ?
  • Mes placards regorgent de trésors inutiles
  • Ça a bien dû m’arriver
  • Non, je suis parfait·e

Consommer mieux c’est bien, mais moins c’est mieux (tu l’as ?)

Personne pour te juger : les achats impulsifs, ça arrive ! Mais parfois, une fois chez soi, on peut se retrouver à culpabiliser…

  • Parce qu’on n’avait pas forcément envie de dépenser de l’argent dans quelque chose de futile
  • Parce qu’on le sait : consommer pour consommer, c’est pas génial pour la planète.

Par exemple, l’industrie de la mode serait responsable de l’émission de 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre chaque année. C’est 2% des émissions mondiales !

Les vêtements en fibres synthétiques relâchent aussi des microfibres dans l’eau à chaque lavage. 500 000 tonnes de plastique finissent dans les océans de cette manière chaque année, c’est l’équivalent de 50 milliards de bouteilles ! 😬

Évidemment, les vêtements ne sont pas les seuls produits à être surconsommés (et donc à impacter la planète). Par exemple, une télé de 29/32 pouces a une empreinte carbone d’environ 250 kg d’équivalent CO2 sur un cycle de vie complet (soit autant de gaz à effet de serre qu’un aller-retour entre Paris et Toulouse en avion). Et ça augmente avec la taille de l’écran, évidemment !


Les questions à se poser avant d’acheter

Bref, pour t’aider à décider si tu as vraiment envie d’acheter ce nouveau haut ou ce mini ventilateur, tu peux te poser ces 5 questions :

  1. Est-ce que je vais l’utiliser au moins 30 fois ? Pour ne s’offrir un vêtement que si l’on est sûr de le porter souvent !
  2. Est-ce que je peux le louer ou l’emprunter ? Acheter une scie sauteuse qui ne servira qu’une fois n’est peut-être pas la meilleure option.
  3. Est-ce que j’en ai vraiment besoin ? Un énième mug qui dormira au fond du placard ? Non merci !
  4. Comment a-t-il été fabriqué ? Dans quel pays, à partir de quelle matière ? Quitte à acheter, autant vérifier son impact sur l’environnement et sur les droits humains !
  5. Est-ce que je peux le remplacer par quelque chose de plus responsable ?

Le bon réflexe : vérifier s’il y une alternative de seconde main ou chez des marques plus éco-friendly.

Liste de questions à se poser avant d'acheter quelque chose
Comment consommer mieux et surtout moins ?

author image
Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles