8 min

5 projets parfaits pour adapter les villes au changement climatique

Bon, le changement climatique est là et personne n’en doute (à part les climatosceptiques lol) → Rien que cet été, t’as pu voir les conséquences qu’il peut avoir sur ton quotidien (la sécheresse et la chaleuuur 🥵).

Pour y faire face, 2 choses à faire :

  • Limiter la casse au max, grâce à ces recos des expert·es du GIEC notamment.
  • S’adapter parce que sale histoire : même en faisant tout pour ralentir le changement climatique, les températures vont augmenter inévitablement et avec elles les aléas qui vont avec). Donc par exemple, pour pas aggraver la situation, vaudrait mieux trouver d’autres moyens de se déplacer qu’en voiture qui pollue 🤷

Tout ça, il serait temps de s’y mettre. Bonne nouvelle : certaines villes tentent déjà des trucs pour s’adapter et ça marche pas mal ! Alors scroll vers le bas et tu trouveras 5 idées brillantes qui devraient être utilisées dans les villes du moooonde entier pour sauver la planète 👇

Moins utiliser la voiture grâce à un téléphérique urbain

En République Dominicaine, la ville de Saint-Domingue a trouvé une super idée pour inciter ses 3 millions d'habitant·es à moins prendre leur voiture (et c’est une très bonne chose). En 2018, elle a inauguré le premier téléphérique urbain des Caraïbes 🤩 Longue de 5 kilomètres, la ligne peut transporter 50 000 passager·ères par jour grâce à ses 200 cabines toutes équipées de panneaux solaires. C’est plus écolo, ça a amélioré le trafic urbain et ça réduit les émissions de gaz à effet de serre ! L’idée séduit tellement que Toulouse a passé le pas cette année et que Paris devrait avoir son propre téléphérique en 2025 🎉

Éviter la pollution inutile en créant un énorme réseau de chauffage électrique

Environ 700 chaufferies ont été remplacées par un vaste réseau de chauffage électrique dans la ville de Jinzhong en Chine. Long de 98 km, il permet à la région de se débarrasser de 400 000 tonnes de gaz à effet de serre produites chaque année, de 4000 tonnes de suie et de 1 300 tonnes de dioxyde de soufre 😵 D’autres villes de la même province (Shanxi, pourtant grande productrice de charbon) ont décidé d’adopter le même réseau pour se chauffer. Imagine si le monde entier passait au chauffage électrique !

Préserver la biodiversité avec des parcs urbains naturels et protégés

Avec une population qui est passée de 350 000 habitant·es à 1,7 million en 10 ans, le nombre de voitures à Curitiba a beaucoup augmenté (et tu t’en doutes, les émissions de CO2 qui vont avec…). Alors pour combattre la pollution, et augmenter la surface dédiée à la biodiversité, la ville a créé 4 nouveaux parcs naturels protégés + un corridor écologique qui ceinture la ville. Autre point fort de ces nouveaux espaces verts, ils luttent contre l’érosion des sols et les risque d'inondation qui sont en forte augmentation à cause du changement climatique 🙌

S’adapter à l'élévation du niveau de la mer grâce à des cartes

Dans la péninsule acadienne (une région côtière située à l’extrême nord-est du Canada), le gouvernement utilise des cartes créées par ordinateur pour prédire les évolutions probables du niveau de la mer 🔮 Risques d'inondation, zones les plus touchées, l’objectif de ce projet est d’abord d’anticiper les futures intempéries pour y être préparé le plus rapidement possible. Il doit ensuite sensibiliser la population vivant dans la péninsule acadienne et définir avec eux un plan d’actions concrètes. Adopter cette technique partout où il y a des côtes permettrait d’éviter pleiiin de dégâts matériels. En France par exemple, où le niveau de la mer pourrait monter pas mal : checke l’article pour en savoir plus).

Bonus : réinventer la nature en ville comme Singapour et ses fameux Supertrees

À la base, la cité-état de Singapour figure dans le top 10 des pays avec la plus grosse empreinte carbone au monde. Mais c’est aussi une des plus innovantes en termes de nature urbaine 💡 En 2012, la ville inaugure le « Gardens by the Bay », un jardin de 101 hectares qui abrite un condensé de technologies vertes.

Par exemple (et tu as déjà dû les voir en photos), avec les Supertrees, des immenses arbres au look futuriste sur lesquels grimpent des centaines de plantes tropicales 🌿 Ces structures métalliques sont auto-alimentées grâce à des capteurs solaires, récupèrent l'eau de pluie (pour alimenter la végétation environnante), capturent une partie des émissions de CO2 et rafraîchissent les alentours avec un système d’évaporation des branches. Bref, c’est typiquement le genre d’installation dont toutes les villes auraient eu besoin cet été (et sûrement les prochains aussi) 🥵

T’imagines si toutes ces idées étaient adaptées au monde entier ?
  • Ça ferait plaisir
  • Ça ferait très plaisir
  • Perso, j’y crois plus…
Et les villes les plus écolo du monde sont…

👀 Sources

Centre de ressources pour l'adaptation au changement climatique - Projet d’adaptation à l’élévation du niveau de la mer, à l’érosion côtière et aux ondes de tempêtes de la péninsule acadienne
Les Echos - Curitiba, Saint-Domingue, Jinzhong… Trois villes exemplaires face au changement climatique
Le Monde - L’adaptation au changement climatique est largement sous-financée
Gardens by the Bay - Site officiel

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King