TAKE AWAY 🥡 10 métiers pour construire un monde plus écolo

3 min
Esther Meunier
🤝 En partenariat avec Pour un réveil écologique

👉 92% des 15-25 ans souhaiteraient travailler pour une entreprise en accord avec leurs valeurs (d’après une étude de 2020).

👉 Les 2 critères prioritaires chez les étudiant·es et jeunes diplômé·es pour choisir une entreprise seraient « travailler sur des sujets à gros enjeux » (41%) et « exercer un métier qui a du sens » (37%), selon un sondage de 2021.

C’est ton cas ?
  • Oui !
  • Pas vraiment

Quoi qu’il en soit, si tu es ici, c’est peut-être parce que l’aspect environnemental est important pour toi 🌱 Alors si tu veux inclure cet aspect dans ta vie professionnelle, sans trop savoir comment, voilà 10 métiers utiles pour opérer la transition écologique dénichés grâce à Antoine Trouche, de l’association Pour un réveil écologique 👦💬

N°1 : Chargé·e de projet Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE)

👦💬 La RSE, ça peut se faire dans plein d’entreprises pour les aider à réduire leurs émissions et à être les plus écolo possible !

⚠️ Attention à bien choisir ton entreprise : qu’elle ne soit pas une cause perdue écologiquement (par exemple si son gagne-pain, c’est le pétrole) et qu’il soit bien possible de participer à la prise de décision et pas seulement de faire de la com 👀

N°2 : Consultant·e carbone

👦💬 Ça consiste à faire des bilans carbone de l’activité des entreprises, à évaluer l’évolution de ces derniers au fil du temps, et proposer des plans d’action pour réduire les émissions de gaz à effet de serre → Consultant, ça veut dire qu’on conseille différentes entreprises. Conseils qui pourront être utilisés pour agir par le service RSE par exemple !

N°3 : Chargé·e de planification environnementale

👦💬 Dans les équipes municipales, ou au niveau des départements, des régions, il faut des gens pour analyser les moyens d’être le plus écolo possible, et pour mettre en place un plan d’action : c’est la planification!

N°4 : Technicien·ne pompe à chaleur

👦💬 Les pompes à chaleur, c’est la méthode de chauffage la plus économe en énergie et la plus efficace : tous les plans de transition la mettent au centre, donc c’est un métier qui va recruter ! Et il y en a pour tous les goûts : ingénieur·es, technicien·es, ouvrier·es… (parce qu’il faut les concevoir, les fabriquer, les installer, les réparer…)

N°5 : Ouvrier·e en charge de l’isolation

👦💬 Même chose que pour la pompe à chaleur : il va falloir isoler des centaines de milliers de logements dans les années à venir pour faire des économies d’énergie : C’est un secteur qui va beaucoup recruter !

N°6 : Réparateur·ice de vélos

👦💬 Encore une fois : les manières de se déplacer vont se transformer. Il va falloir des gens pour bosser là-dessus, mais aussi pour rendre ces nouveaux modes de déplacements faciles d’accès ! Un vélo en bon état de marche, c’est la base.

N°7 : Agriculteur·ice

👦💬 Encore une fois, si on veut réduire les émissions du milieu agricole (qui sont importantes), il va falloir de la main d’œuvre → pour que ce secteur évolue, alors qu’on parle de métiers difficiles, il faudra une vraie volonté politique et que les consommateur·ices changent aussi leurs habitudes.

N°8 : Chef·fe de projet énergie renouvelable

👦💬 C’est tout ce qui consiste soit à concevoir et installer des moyens d’énergie renouvelables (comme l’éolien, le solaire ou la géothermie). Souvent ce sont plutôt des ingénieur·es.

N°9 : Journaliste formé·e aux enjeux écolo

👦💬 Devenir journaliste en étant formé sur les enjeux écologiques permet d’intégrer ces derniers dans ses articles, peu importe la rubrique dans laquelle paraissent les articles (ça ne veut donc pas dire que c’est un·e journaliste qui ne parle que d’environnement). Par exemple, savoir interviewer un chef d’entreprise pas seulement sur ses performances économiques, mais aussi environnementales c’est important ! Bien informer, ça peut largement contribuer à faire évoluer les mentalités du grand public.

N°10 : Chercheur·euse conscient·e des enjeux écolo

👦💬 Pareil que pour les journalistes : il est possible de faire de la recherche dans tout un tas de domaines en gardant les enjeux écologiques en tête. Par exemple, travailler sur le stockage de données ou l’économie d’énergie dans les data centers, c’est important !

Maintenant que tu as plein d’idées, tu peux télécharger ce récap en cliquant sur l’image pour la ressortir quand tu seras en pleine crise existentielle 👀👇

····················



🧐 T’en veux plus ?

Tu l’auras compris, il y a plein de possibilités, et beaucoup d’autres qu’on n’a pas abordées : travailler dans les associations environnementales pour y faire du plaidoyer, faire de la communication pour un projet entrepreneurial écolo, bosser dans les transports en général…

Quelques ressources :

  • Ce live sur l’Insta de NOWU, où on a échangé avec 3 spécialistes autour des métiers de la transition écolo. En 30 minutes, trouve les réponses à tes questions !
  • Les Pépites Vertes : c’est un site q ui répertorie les témoignages de pleeeein de jeunes diplômé·es qui ont trouvé leur voie écolo et qui forment ensemble une belle communauté pour s’entraider !
  • Cet article de l’Étudiant pour trouver 10 nouvelles idées de métiers.

🔍 Dico

Responsabilité sociétale des entreprises : Une branche des entreprises qui doit leur permettre de prendre en compte les enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques de leurs activités.

👀 Source

Pour un réveil écologique

Pas envie de passer à côté d’un nouvel article (#corpo) ?

Esther Meunier
À la recherche de bonnes nouvelles